Mar 052018
 

CHRONIQUE CINÉMA

« Moi, Tonya »

Walkmovie.info vous fait découvrir la chronique cinéma du film « Moi, Tonya » sortie le 21 février 2018 :

Sortie le 21 février 2018

Film comédie dramatique de Graig Gillespie avec Margot Robbie, Allison Janney, Sebastien Stan, Paul Walter Hauser, Julianne Nicholson, McKenna Grace, Caitlin Carver, Bojana Novakovic. 2h – Sortie le 21 février 2018.

A six semaines des Jeux Olympiques d’hiver de 1994 qui se déroulaient à Lillehammer (Norvège), la patineuse artistique américaine Nancy Kerrigan est agressée à la sortie d’un entraînement. Un évènement qui fait la une du monde entier à cause de son dénouement inattendu. Les proches de sa concurrente Tonya Harding auraient commis l’irréparable. Ce dérapage incontrôlable va-t-il fracasser sur la glace la prometteuse carrière de Tonya Harding ?

« Moi, Tonya » est un biopic, présenté comme un documentaire entrecoupé de scènes sur la vie mouvementée de la jeune patineuse. Loin d’exonérer l’acte envers Nancy Kerrigan, le film démontre que l’on peut avoir de l’empathie pour le vilain petit canard : Tonya. Sa mère LaVona Golden, le cigarillo collé à sa bouche entre deux tafs, n’arrête pas de la dézinguer. La fibre maternelle se fait à coup d’injures, mais c’est pour mieux l’endurcir face à l’adversité. Allyson Janney incarnant ce rôle caustique vient d’obtenir l’Oscar de la Meilleure Actrice dans un second rôle. Malgré la tragédie de ce fait divers sportif, l’humour est très présent. Le choix de la B.O complète bien l’humeur de ce film entre douleur et euphorie. « Moi, Tonya » décoiffe comme un triple axel !

Phil Marso – 5 mars 2018