Déc 132016
 

Glisse en Cœur, 10e édition : un grand élan pour ELA, et un symbole fort…

UN objectif record pour Ela et ses parrains Alain Bernard, Gil Alma et Arnaud Tsamère…

24h de glisse et de concerts au profit d’une grande cause : en neuf éditions, Glisse en Coeur s’est imposé comme LE rendez-vous coup de cœur de l’hiver au Grand-Bornand, et comme l’événement caritatif n°1 de la montagne française. Ce succès repose sur un concept inédit associant solidarité et ski en relais par équipes du samedi 14h au dimanche même heure, le tout dans une ambiance enfiévrée par les concerts live donnés sur le site même de la course et emmenés, chaque hiver, par une tête d’affiche de la scène musicale française.

L’enjeu, pour les équipes en course, consiste à parcourir le plus de kilomètres à skis non sans avoir récolté, dès à présent et tout le week-end durant, un maximum de dons pour tenter de décrocher le titre d’équipe gagnante de Glisse en Cœur. Le record à battre ? Celui de l’hiver dernier avec plus de 300 000 euros réunis, alors, au profit de l’association marseillaise Après la Pluie (pour 1 300 000 euros de dons remis aux différentes associations soutenues en 9 éditions).

Hier soir, a eu lieu dans les salons de L’Impérial Palace d’Annecy – Groupe PVG, partenaire de Glisse en Coeur, le lancement officiel de la 10e édition organisée les 17, 18 et 19 mars prochain autour, cette année, de l’association de lutte contre les leucodystrophies ELA. Deux de ses parrains, amenés à s’investir sur Glisse en Coeur, étaient présents aux côtés de Guy Alba, président de ELA International et fondateur de l’association, à savoir le nageur Alain Bernard et l’acteur et humoriste Gil Alma.

L’occasion notamment de dévoiler les grandes lignes de « Glisse en Coeur, le gala », qui précédera la course à ski le vendredi 17 mars, autour des one man shows de Gil Alma et de l’acteur et performeur Arnaud Tsamère, comptant également parmi les soutiens fidèles d’ELA. Reste à dévoiler l’artiste quiprendra la relève, sur scène le samedi 18 mars au soir et alors même que la course battra son plein, de Christophé Maé, Zaz, Louis Bertignac ou encore Mouss et Hakim, de Zebda, à l’occasion du traditionnel grand concert solidaire… une annonce qui devrait intervenir ces toutes prochaines semaines….Et un e piste du Grand-Bornand rebaptisée au nom de l’événement !

L’autre temps fort de la soirée fut l’annonce,par le maire André Perrillat-Amédé, présidentde la SAEM Les Remontées Mécaniquesdu Grand-Bornand, et son directeurJean Bourcet, de la rebaptisation de la piste « Cyclamen », où se dispute cette course dantesque depuis maintenant 10 ans, en piste « Glisse en Cœur ».

Un symbole fort, accueilli avec émotion par les forces vives de l’organisation de l’événement réunies sur scène autour d’Isabelle Pochat-Cottilloux, directrice, et de son parrain de la première heure, le journaliste Stéphane Thébaut, en présence également de l’entraineur star Aimé Jacquet. Une preuve, une autre, de l’ancrage de Glisse en Coeur, et pour longtemps, au Grand-Bornand…Iinscriptions des équipes et dons en ligne sur : www.glisseencoeur.com

Communiqué de presse Le Grand Bornand – 13 décembre 2016

Août 292013
 

« Je n’ai pas assez retenu la leçon d’Aimé Jacquet, qui disait qu’il ne fallait pas prendre trop de jeunes. C’était l’erreur dans ma liste en 2008 : il y avait trop d’écart. Il faut équilibrer tout ça. »

Raymond Domenech – L’Équipe – 13 avril 2010