Août 292013
 

« Quand j’ai entendu Thierry Ardisson dire ça, j’ai halluciné. Quel intérêt pour lui, de se prendra la tête avec la merdeuse que je suis ? Thierry a toujours eu besoin de s’inventer des ennemis pour exister. Pendant longtemps c’était Fogiel, aujourd’hui c’est moi. Mais je ne veux pas entrer dans son jeu. Je préfère me concentrer sur mon travail. Thierry gagnerait à faire la même chose : ces temps-ci, il fait plus parler de lui par ce genre de propos que par ses émissions. Avant, c’était l’inverse »

Alessandra Sublet – Paris Match – Semaine du 15 août 2013

Thierry Ardisson avait déclaré à Télé 7 Jours – Été 2013 :

« Je n’ai rien contre elle, mais Alessandra Sublet sur la chaîne du savoir, c’est quand même un comble ! ».