Avr 302015
 

Envoyé spécial – vivre sans consommer de l’animal ?

Jeudi 30 avril 2015 – France 2 – 20h50

Magazine de la rédaction. Dirigé et préparé par Guilaine Chenu et Françoise Joly. Coordonné par Annie Dyja. Réalisé par Fabrice Mercier.

Le magazine de la rédaction Envoyé spécial invite les téléspectateurs à réagir et commenter l’émission via les réseaux sociaux sur la page Facebook Envoyé spécial
(www.facebook.com/envoyespecial.france2) et du compte Twitter @EnvoyeSpecial : twitter.com/envoyespecial
Envoyé spécial, le magazine de la rédaction, propose un sommaire sous réserve de modifications en fonction de l’actualité.

Peut-on vivre sans consommer de l’animal ?
Une enquête de Paul Sanfourche et Julien Ababsa

Chaque année dans le monde, 60 milliards d’animaux terrestres sont tués pour notre consommation. Avez-vous déjà pensé à quel point nous avions besoin d’eux pour nous nourrir, nous vêtir ou même nous laver ? Peut-on consommer autrement ? Nous allons en tenter l’expérience. Pendant 45 jours, notre journaliste va devoir se passer totalement des animaux dans sa vie quotidienne. Adieu veaux, vaches, cochons et blousons de cuir ! Et la liste des interdits sera longue, car au-delà de la consommation de viande, nous utilisons des produits d’origine animale dans beaucoup d’articles de la vie quotidienne, parfois sans même le savoir : gras de boeuf dans un savon, gélatine de porc dans le dentifrice ou dans des allumettes, gras de laine de mouton dans un baume à lèvres… Pourquoi un tel bestiaire dans nos placards ? Au travers de son expérience, notre journaliste se penchera aussi sur les filières qui recyclent les déchets issus de l’élevage des animaux. – Tous copieurs ?
Un reportage d’Ariane Baudin et Frédéric Capron C’est le cauchemar des enseignants, d’un simple clic sur internet des éléves recopient le travail d’autres. Tricherie, plagiat, emprunt qui ne concernent pas que les étudiants. – Les teen parties : des fêtes réservées aux ados
Un reportage de Aude Rouaux

Elles ont envahi les nuits de Paris et des grandes villes de province : les teen parties, soirées en boîtes de nuit réservées aux ados, 13-17 ans,  de 18h à 22 h. Le concept est né en Angleterre et aux Etats-Unis il y a 15 ans : c’est le « safeclubbing », la fête sans risques.  Dans ces soirées, tout est fait pour rassurer les parents : l’alcool est interdit, les entrées strictement surveillées. Mais ce cadre est-il vraiment respecté ?
A Monaco, nous avons suivi Emma, 13 ans, c’est sa première soirée en boîte de nuit. Avec Maxime, l’organisateur de l’événement, nous avons filmé les coulisses de l’une des plus grandes teen parties de la Côte d’Azur : 800 ados sur la piste de danse…
Et puis, nous sommes partis aux Etats-Unis poursuivre notre enquête. Comment ont évolué ces fêtes à destination des ados ?
En France et à l’étranger, nous avons découvert les acteurs économiques de nouveau marché. Quelle est leur stratégie ? Les teen parties qu’ils organisent sont-elles vraiment sans risque ?

Enquête sur un phénomène en pleine expansion et qui questionne les familles. 

Communiqué de presse France 2 – 10 avril 2014

Avr 092015
 

Programme TV – Envoyé Spécial : Produits allégés, les faussaires du goût

Jeudi 9 avril 2015 – France 2 – 20h55

Magazine de la rédaction. Dirigé et préparé par Guilaine Chenu et Françoise Joly. Coordonné par Annie Dyja. Réalisé par Fabrice Mercier.

– Produits allégés, les faussaires du goût

Une enquête de Laurent Dy

Un Français sur 4 consomme régulièrement des produits allégés : yaourts, desserts, beurres, crèmes fraîches, boissons, mais aussi chips, pizzas ou soupes… Pas un rayon n’échappe à la mode du light. Ils contiendraient moins de sucre, moins de gras, moins de sel et à en croire les fabricants, ils seraient bons pour notre ligne et notre santé. Mais parfois, la réalité est un peu moins appétissante. Et, contrairement à ce qu’affirment les industriels de l’agroalimentaire, manger du light  ne fait pas maigrir.  

Pour comprendre comment les fabricants produisent leurs gammes allégées, nous avons fouillé dans les placards de l’industrie agro-alimentaire européenne.

Communiqué de presse France 2 – 23 mars 2015

Fév 242015
 

Programme TV – Documentaire : Que mangerons-nous dans 30 ans ?

Dimanche 1er mars 2015 – Public Sénat – 12h30

Présenté par Marie Brémeau

Comment nourrir les 9 milliards d’hommes en 2050 alors qu’on peine déjà à nourrir la planète auourd’hui ? Que mangera t-on dans 30 ans ? Difficile de répondre à cette question, mais une chose est sûre: nos habitudes alimentaires devront changer, à commencer par la consommation de viande. Aujourd’hui déjà, après des années de hausse continue, on mange 7% de viande de moins en France, qu’en 1998. Alors qu’est-ce qui remplacera le steak dans nos assiettes? Des insectes comme le recommande l’ONU, du chanvre comme le proposent les tenants des protéines végétales, ou de la viande de synthèse comme le propose le chercheur Hervé This ?

Communiqué de presse Public Sénat – Lundi 23 février 2015