Mar 292015
 
Programme TV – Sept à Huit : Vol Maudit
Dimanche 29 mars 2015 – TF1 – 17h55
Produit par Elephant et Cie
Réalisé par Bruno Piney et Rémi Fournis
Rédacteur en chef : Philippe Pécoul et Harry Roselmack
Présenté par Harry Roselmack

Au sommaire de Sept à Huit :

Vol maudit :
L’horreur, l’émotion et l’incompréhension. Qui était Andreas Lubitz, le co-pilote de la GermanWings ? Pourquoi a-t-il précipité son avion de ligne sur une montagne provoquant la mort de 149 autres personnes. Des Alpes de Haute-Provence à la petite ville allemande de Montabaur où vivait le co-pilote, un reportage de Lydie Marlin, Lilly Eclimont, Christel Bertrand, Jérôme Lanteri, Karine Guillaumain et Ivan Ceriex.

– Trafic de bébés :
Courant 2013, dans le sud-est de la France, un petit groupe de Roms écume les camps des gens du voyage. A chaque fois, ils ciblent les couples stériles à qui ils proposent de vendre… un enfant ! Prix : 8 000 euros. Deux familles vont se laisser tenter par la transaction. Mères porteuses, parents adoptants, intermédiaires… Des faubourgs de Marseille à la campagne roumaine, Marie Peyraube, Tony Casabianca et Vincent Fereira ont enquêté sur cette incroyable filière de vente de bébés.

Camgirls (sujet déconseillé aux moins de 10 ans) :
Une webcam, beaucoup d’audace et aucune pudeur… Voilà comment Victoria, vingt ans, gagne sa vie ! Des centaines d’internautes du monde entier paient pour la regarder se dénuder sur leur écran d’ordinateur. Elle est « camgirl ». Elle appartient à cette génération pour laquelle vendre l’image de son corps est un acte banal. Comme elle, ces dernières années, des milliers de femmes se sont lancées dans cette activité sulfureuse, parfois des mères de famille qui cherchent à arrondir les fins de mois… Un reportage de Géraldine Doussier et Vincent Barral.

Voleuses de sable :
On les appelle les voleuses de sable. Au Cap-Vert, plusieurs centaines de femmes collectent chaque jour des tonnes de sable ramassé sur les plages. Un travail harassant qui leur rapporte quelques euros par jour, leur seul moyen de subsistance. Un trafic illégal aussi qui a conduit à la disparition de certaines plages de cet archipel prisé des touristes. Un reportage d’Emmanuelle Msika.

L’école des imams :
C’est l’une des trois seules écoles qui forment des imams en France. Deux-cents vingt élèves y vivent en communauté, selon les règles de l’Islam. Il n’y pas de mixité, les femmes sont voilées, l’appel à la prière résonne cinq fois par jour. Le cursus dure sept ans et coûte 3 500 euros par an. Quel est le profil des étudiants ? A quoi ressemblent les cours délivrés par cette école qui prône un Islam modéré ? Un reportage de Clément Fouquet et Arnaud Maurial.

Le monde de Tristan :
C’est le témoignage d’une mère qui a refusé la fatalité. Tristan, son fils, est autiste. Interné dès l’âge de quatre ans et demi, il régresse, son état se dégrade. Anne-Sophie décide alors de l’aider elle-même à aller mieux. Elle entame une formation pour apprendre une méthode reconnue partout sauf en France, elle emménage à la campagne avec lui et surmonte les cris et les blessures qu’il s’inflige quotidiennement. Un combat pour prendre le dessus sur la maladie. Depuis trois ans, Tristan parle, son comportement s’apaise. Il sourit et arrive à échanger. Anne-Sophie, sa maman, témoigne dans le portrait de la semaine, de Thierry Demaizière et Léo Monnet.

Communiqué de presse TF1 – 29 mars 2015