Août 282013
 

« Notre responsabilité, c’est de rechercher la riposte la plus appropriée aux exactions du régime syrien. Je le dis avec la force nécessaire : le massacre chimique de Damas ne peut rester sans réponse. La France est prête à punir ceux qui ont pris la décision infâme de gazer des innocents. » François Hollande – Mardi 27 août 2013 – XXIe Conférence des Ambassadeurs