Juil 132014
 

Le site Sondageonstv.com vous communique le détail du défilé du 14 juillet 2014 à Paris

PROGRAMME DES TROUPES A PIED DÉFILÉ DU 14 JUILLET 2014 :

ÉCOLE POLYTECHNIQUE :
Autorité défilant en tête : Colonel Jean-Marie Gontier, chef de corps et directeur de la formation humaine et militaire de l’École polytechnique.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 13 cadres et 2 blocs de 144 élèves chacun représentant les promotions X 2012 et X 2013.
ÉCOLE DES OFFICIERS DE LA GENDARMERIE NATIONALE :
Effectif défilant : 108.
Autorité défilant en tête : Colonel Thierry Quintard, directeur de l’enseignement de l’EOGN.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 5 cadres et 96 élèves dont 3 élèves officiers étrangers.
ÉCOLE SPÉCIALE MILITAIRE DE SAINT-CYR :
Effectif défilant : 165.
Autorité défilant en tête : Colonel François Beaucournu, commandant le 1er bataillon de l’ESM.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 2 blocs de 7 cadres et 72 élèves chacun.
ÉCOLE MILITAIRE INTERARMES :
Effectif défilant : 98.
Autorité défilant en tête : lieutenant-colonel Philippe Payré, commandant le bataillon de l’EMIA.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 7 cadres et 84 élèves.
ÉCOLE NAVALE ET GROUPE DES ÉCOLES DU POULMIC :
Effectif défilant : 85.
Autorité défilant en tête : capitaine de frégate Pierre Favé, responsable de l’encadrement des écoles.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 4 cadres et 74 élèves dont 6 élèves étrangers.
ÉCOLE DES OFFICIERS DE L’ARMÉE DE L’AIR :
Effectif défilant : 128.
Autorité défilant en tête : colonel Antoine Sadoux, adjoint conduite des EOAA.
Composition/articulation : le chef de détachement ; les deux drapeaux de l’EA et de l’EMA et leur garde ; 4 cadres et 60 élèves de l’EA ; 3 cadres et 48 élèves de l’EMA et du CSEA.
ÉCOLE DES COMMISSAIRES DES ARMÉES :
Effectif défilant : 29.
Autorité défilant en tête : commissaire en chef de 1re classe François Tremenbert, directeur adjoint de l’ECA et chef du centre
de formation initiale.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 2 cadres et 20 élèves officiers commissaires.
ÉCOLE DU SERVICE DE SANTÉ DE L’ARMÉE :
Effectif défilant : 157.
Autorité défilant en tête : médecin en chef Sylvie Minaberry, chef du département de la formation initiale de l’EVDG.
Composition/articulation : le chef de détachement ; 2 cadres ; les drapeaux de l’ESA et de l’EVDG et leur garde ; 6 cadres et 84 élèves de l’ESA et internes de l’EDVG ; le chef de détachement de l’EPPA ; le drapeau de l’EPPA et sa garde ; 3 cadres et 42 élèves.
ÉCOLE DE GENDARMERIE DE MONTLUÇON :

Effectif défilant : 94.
Autorité défilant en tête : colonel Gilles Sorba, commandant l’EG de Montluçon.
Composition / articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 3 cadres et 84 élèves gendarmes.
ÉCOLE NATIONALE DES SOUS-OFFICIERS D’ACTIVE :
Effectif défilant : 122.
Autorité défilant en tête : Colonel Xavier Joret, directeur général de la formation de l’ENSOA.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 7 cadres ; 108 sous-officiers et élèves.
ÉCOLE DE MAISTRANCE :
Effectif défilant : 97.
Autorité défilant en tête : capitaine de frégate Didier Ott, directeur adjoint du Lycée naval.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 6 cadres et 96 élèves.
ÉCOLE DE FORMATION DES SOUS-OFFICIERS DE L’ARMÉE DE L’AIR :
Effectif défilant : 97.
Autorité défilant en tête : lieutenant-colonel Wilfrid Cuff,
directeur des formations.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 6 cadres ; 12 cadres sous-officiers et officiers mariniers ;
72 élèves sous-officiers de l’armée de l’air et élèves officiers mariniers.
1er ET 2ème RÉGIMENTS D’INFANTERIE DE LA GARDE RÉPUBLICAINE :
Effectif défilant : 118.
Autorités défilant en tête : colonel Éric Huguet, chef de corps du 1er RI, et colonel Georges Monchotte, chef de corps du 2e RI.
Composition/articulation : les 2 chefs de détachement ; les 2 drapeaux et leur garde ; 8 cadres et 96 gardes.
GENDARMERIE NATIONALE – MISSION DÉFENSE :
Effectif défilant : 92.
Autorité défilant en tête : colonel Jean-Luc Payrard, commandant la GARM.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau de la GPREV et sa garde ; 5 colonnes de 1 cadre et 16 gendarmes représentant chacune les différentes composantes.
1er RÉGIMENT D’INFANTERIE :
Effectif défilant : 109.
Autorité défilant en tête : colonel Philippe Testart, chef de corps du1er RI.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 6 cadres ; 96 cadres et militaires du rang.
1er RÉGIMENT DE SPAHIS :
Effectif défilant : 109.
Autorité défilant en tête : colonel Ludovic Pinon, chef de corps du 1er RS.
Composition/articulation : le chef de détachement ; l’étendard et sa garde ; 6 cadres ; 96 cadres et militaires du rang.
3ème RÉGIMENT D’ARTILLERIE DE MARINE :
Effectif défilant : 109.
Autorité défilant en tête : lieutenant-colonel Martial Reinbold, chef de corps du 3e RAMa.
Composition/articulation : le chef de détachement ; l’étendard et sa garde ; 6 cadres ; 96 cadres et militaires du rang.
3ème RÉGIMENT DU GÉNIE :
Effectif défilant : 109.
Autorité défilant en tête : colonel Charles Michel, chef de corps du 3e RG.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 6 cadres ; 96 cadres et militaires du rang.
3ème RÉGIMENT D’HÉLICOPTÈRE DE COMBAT :
Effectif défilant : 97.
Autorité défilant en tête : colonel David Cruzille, chef de corps du 3e RHC.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 6 cadres ; 84 cadres et militaires du rang.
132ème BATAILLON CYNOPHILE DE L’ARMÉE DE TERRE :
Effectif défilant : 77 militaires et 76 chiens.
Autorité défilant en tête : colonel Pascal Florin, chef de corps du 132e BCAT.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 70 cadres et militaires du rang.
MODULE RÉSERVE MILITAIRE :
Effectif défilant : 91.
Autorité défilant en tête : lieutenant-colonel Gérald Orlik, commandant le BR-IDF.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 10 cadres ; 30 cadres et militaires du rang ; 4 cadres ;
4 fanions suivis de 36 cadres et militaires du rang des unités de réserve de la 1re BL.
8ème RÉGIMENT DE PARACHUTISTES D’INFANTERIE DE MARINE :
Effectif défilant : 97.
Autorité défilant en tête : colonel Vincent Tassel, chef de corps du 8e RPIMa.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 6 cadres ; 84 cadres et militaires du rang.
FUSILIERS MARIN ET COMMANDOS MARINE :
Effectif défilant : 87.
Autorité défilant en tête : le capitaine de vaisseau Sébastien Houel, commandant l’École des fusiliers marins et commandos marine.

Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau du 1er régiment de fusiliers marins ; deux cadres suivis du fanion du groupement des fusiliers marins de Toulon et de celui du commando Kieffer ; 2 blocs de 36 fusiliers marins et 36 commandos marine.
BÂTIMENT DE PROJECTION ET DE COMMANDEMENT DIXMUDE :
Effectif défilant : 72.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le fanion et sa garde ; 4 cadres ; 64 cadres et matelots.
FRÉGATE TYPE LAFAYETTE GUÉPRATTE :
Effectif défilant : 64.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le fanion et sa garde ; 4 cadres, 56 cadres et matelots.
FORCES AÉRIENNES STRATÉGIQUES :
Effectif défilant : 98.
Autorité défilant en tête : général de corps aérien Patrick Charaix, commandant les FAS.
Composition/articulation : le chef de détachement ; les drapeaux des trois bases aériennes à vocation nucléaire (Saint-Dizier, Avord et Istres) et leur garde ; 1 cadre, 14 pilotes et navigateurs ; 64 cadres et militaires.

BASE AÉRIENNE 118 :
Effectif défilant : 73.
Autorité défilant en tête : colonel Emmanuel Vialle, commandant la base aérienne.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 6 cadres ; 60 cadres et militaires (bloc formant une aile delta).
BASE AÉRIENNE 709 :
Effectif défilant : 73.
Autorité défilant en tête : colonel Antoine Guillou, commandant la BA 709.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 6 cadres ; 60 sous-officiers et militaires techniciens de l’air (bloc formant une aile delta).
HÔPITAL MILITAIRE DE CAMPAGNE DE KAIA :
Effectif défilant : 42.
Autorité défilant en tête : médecin-chef Alain Puidupin, chef du service des urgences de l’hôpital d’instruction des armées
Lavéran, Marseille (Bouches-du-Rhône).Composition/articulation : le chef de détachement ; le fanion ; 40 cadres et militaires du rang du service de santé des armées.
DRAPEAU DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE NATIONALE :
Effectif défilant : 7.
Autorité défilant en tête : commissaire divisionnaire Jérôme Bonet, chef du service d’information et de communication de la police nationale.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde.
ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE LA POLICE :
Effectif défilant : 108.
Autorité défilant en tête : commissaire divisionnaire Alain Payet, chef du département des formations de l’ENSP.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 2 cadres ; 40 élèves commissaires ; 3 cadres et 56 élèves officiers de police.
ÉCOLES NATIONALES DE POLICE DE ROUEN-OISSEL ET SAINT-MALO :
Effectif défilant : 144.
Autorité défilant en tête : le commissaire Dominique Druais, directeur de l’ENP de Rouen-Oissel.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 6 cadres et 80 élèves gardiens de la paix ; 3 cadres et 48 Cadets de la République.
ÉCOLE NATIONALE NATIONALE DES OFFICIERS DE SAPEURS-POMPIERS :
Effectif défilant : 91.
Autorité défilant en tête : colonel François Pradon, directeur adjoint et directeur des études de l’école.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 6 cadres et 78 élèves.
SAPEURS-POMPIERS TERRITORIAUX DE LA ZONE DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ NORD :
Effectif défilant : 90.
Composition et articulation : le chef de détachement ; le fanion et sa garde ; 14 cadres et 72 sapeurs-pompiers.
BRIGADE DE SAPEURS-POMPIERS DE PARIS :
Effectif défilant : 116.
Autorité défilant en tête : colonel Christophe Varennes, chef de corps du groupement de formation instruction et de secours.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le fanion et sa garde ; 4 cadres ; 108 sous-officiers et sapeurs-pompiers.
PIONNIERS DU 1er RÉGIMENT ÉTRANGER :
Effectif défilant : 39 (9 légionnaires du 1er RE complètent les pionniers pour former ce peloton).
Autorité défilant en tête : adjudant Stéphane Somny, chef de section des pionniers du 1er RE.
Composition/articulation : le chef de détachement ; 3 cadres ; 36 caporaux-chefs, caporaux et légionnaires.

MUSIQUE DE LA LÉGION ÉTRANGÈRE :
Effectif défilant : 57.
Autorité défilant en tête : adjudant-chef Jérôme Dumont, tambour-major (le chef de musique hors classe Émile Lardeux, chef de la musique de la Légion étrangère, défile au premier rang, derrière le tambour-major).
Composition/articulation : le chef de détachement ; la musique défile sur 5 colonnes en 2 blocs constituant la batterie (tambours, clairons et fifres) et l’harmonie. Ces 2 blocs sont séparés par le chapeau chinois.

1er RÉGIMENT ÉTRANGER DE GÉNIE :
Effectif défilant : 109.
Autorité défilant en tête : Colonel Alexandre Coulet, chef de corps du 1er REG.
Composition/articulation : le chef de détachement ; le drapeau et sa garde ; 6 cadres ; 96 cadres et légionnaires.

Source : Ministère de la Défense

Sep 182013
 
« Fond de tiroir »  de Pierre Desproges - Avril 1990 – Le Seuil

« Fond de tiroir » de Pierre Desproges – Avril 1990 – Le Seuil

Imbécile

« Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d’entraînement, on peut arriver à en faire des militaires. »

Pierre Desproges – Extrait « Fond de tiroir » Avril 1990 – Le Seuil  

Livre d’occasion à la Boutique Megacom-ik 13 Bd Saint Marcel 75013 Paris

Sep 122013
 

 A propos d’une intervention de l’armée à Marseille pour régler l’insécurité :

« C’est n’importe quoi. Ce dont a besoin Marseille, c’est de développement social, c’est aussi des moyens de police dans les quartiers parce qu’effectivement il y a du trafic. »

Pierre Laurent – PCF  – I Télé – Jeudi 12 septembre 2013

Sep 122013
 

A propos de l’insécurité à Marseille :

« Puisqu’il y a des armes de guerre qui sont disséminées, pourquoi ne pas imaginer une coopération entre la police et l’armée pour saisir et détruire ces armes de guerre ? »

Ségolène Royal – I Télé – Jeudi 12 septembre 2013

Sep 052013
 

« Oui, je persiste. L’armée peut être une solution pour Marseille ! A un moment donné, on ne sait plus quoi dire… Si on n’a pas assez de policiers, pourquoi ne pas faire appel aux militaires comme on le fait déjà pour assurer la sécurité dans les gares, les aéroports ou les grands boulevards. Il faut trouver une solution. L’armée en est une. »

Samia Ghali – 20 Minutes – Jeudi 5 septembre 2013

Août 292013
 

 

« Tout doit être fait pour une solution politique mais elle ne viendra que si justement la coalition est capable d’apparaître comme une alternative avec la force nécessaire, notamment de son armée »

François Hollande – Conférence Élysées du Jeudi 29 août 2013