Nov 132014
 

Programme TV – Musique : War Requiem, Op. 66

Vendredi 14 novembre 2014 – France 2 – 0h25

Requiem. Composé par Benjamin Britten. Capté le 4 octobre 2014 à Lisbonne dans le Grand Auditorium de la Fondation Gulbenkian. Avec l’orchestre et le choeur de la Fondation, le choeur d’enfants de l’Academia Santa Cecilia ainsi que trois solistes, le baryton-basse allemand Hanno Müller-Brachmann, le ténor britannique John Mark Ainsley et la soprano russe Tatiana Pavlovskaya. Dirigé par Paul McCreesh.

C’est en réponse à la commande de la re-consécration de la Cathédrale Coventry détruite durant la Seconde Guerre mondiale et reconstruite par Basil Spence à partir des ruines que Benjamin Britten (1913-1976) compose le War Requiem Opus 66. Cette oeuvre se propose comme hymne de réconciliation et de dénonciation de la guerre : la distribution de la première du 30 mai 1962 réunit symboliquement un baryton allemand (Dietrich Fischer-Dieskau), un ténor britannique (Peter Pears) et une soprano russe (Galina Vishnevskaya), qui sera finalement remplacée par Heather Harper.


L’acoustique et le registre particuliers à l’église inspirèrent particulièrement Britten : dans un dialogue douloureux, la soprano et l’orchestre symphonique d’une part, le baryton, le ténor et l’orchestre de chambre d’autre part, et enfin le choeur d’enfants, alternent la messe de requiem en latin et neuf poèmes sur la guerre de Wilfred Owen, soldat britannique mort une semaine avant l’Armistice de la Première Guerre mondiale.

Cette production du War Requiem, Op. 66 de la Fondation Gulbenkian à Lisbonne réunit l’orchestre et le choeur de la Fondation, le choeur d’enfants de l’Academia Santa Cecilia ainsi que trois solistes, le baryton-basse allemand Hanno Müller-Brachmann, le ténor britannique John Mark Ainsley et la soprano russe Tatiana Pavlovskaya, sous la direction de Paul McCreesh, dans le Grand Auditorium de la Fondation (4 octobre 2014).