Juil 092015
 

Spécial Investigation tout l’été sur Canal + en clair !

Dès le 29 juin, le dimanche à 13H00 en clair et le lundi en deuxième partie de soirée, ainsi que le samedi à 13H10 en clair à partir du 1er août, Stéphane Haumant propose une séance de rattrapage des enquêtes les plus marquantes de SPECIAL INVESTIGATION saison 2014/2015.

 Programmation août 2015

LES MULLIEZ : UNE FAMILLE EN OR

De Nicolas Vescovacci – 52 min – (1ère diffusion le 30 mars 2015)

Samedi 1er août à 13H10 en clair

 ***

BIENTÔT DANS VOS ASSIETTES… (de gré ou de force)

De Paul Moreira – 90 min – (1ère diffusion le 1er septembre 2014)

Dimanche 2 août à 13H00 en clair

 

SCANDALES A L’HIPPODROME

De Caroline Benarrosh – 52 min – (1ère diffusion le 8 juin 2015)

Lundi 3 août à 22H45

Samedi 8 août à 13H10 en clair

***

ISRAËL-PALESTINE : LA GUERRE SECRÈTE DU MOSSAD

De Laurent Richard et Jean-Baptiste Renaud – 90 min – (1ère diffusion le 9 octobre 2013)

Dimanche 9 août à 13H00 en clair

 

NUCLÉAIRE : LA POLITIQUE DU MENSONGE ?

De Jean-Baptiste Renaud – 52 min – (1ère diffusion le 4 mai 2015)

Lundi 10 août à 22H25

Samedi 15 août à 13H10 en clair

***

DANSE AVEC LE FN

De Paul Moreira  – 90 min – (1ère diffusion le 20 avril 2015)

Dimanche 16 août à 13H00 en clair

 

CGT : LA COULEUR DE L’ARGENT

De Lamia Belhacène – 52 min – (1ère diffusion le 1er juin 2015)

Lundi 17 août à 22H25

***

PERMIS : L’ETAT HORS LA LOI

De Haziz Faddel – 26 min – (1ère diffusion le 29 septembre 2014)

Samedi 22 août à 13H10

***

METRO, BOULOT, CHRONO : MERCI PATRON !

De Loïc Tanant– 52 min – (1ère diffusion le 2 mars 2015)

Lundi 24 août à 22H25

***

POLLUTION : QUI NOUS INTOXIQUE ?

De Pauline Liétar – 26 min – (1ère diffusion le 13 avril 2015)

Samedi 29 août à 13H10

***

ESPIONS PRIVÉS : BARBOUZES 2.0

De Jérôme Pierrat – 90 min – (1ère diffusion le 9 mars 2015)

Dimanche 30 août à 13H00 en clair

 

Communiqué de presse Canal + – 9 juillet 2015

Juil 022015
 

Sosmanif.info vous informe d’une manifestation ce vendredi 3 juillet 2015 : Manifestation de soutien au peuple grec

Appel commun des Unions Départementales des Bouches-du-Rhône

CGT, FSU, Solidaires

Manifestation de soutien au peuple grec

  Vendredi 3 juillet 2015, 18h au Vieux-Port (Marseille)

Manifestation de soutien au peuple grec
Vendredi 3 juillet, 18 heures, Vieux-Port Marseille

Les Unions Départementales des Bouches du Rhône CGT – FSU et Solidaires appellent à participer à la manifestation de soutien au peuple grec et au respect de sa souveraineté le vendredi 3 juillet à 18h.

La Grèce est aujourd’hui dans une situation catastrophique, parce qu’elle a été un des laboratoires de l’application des politiques d’austérité imposées par le FMI, la Commission Européenne et la Banque centrale.

Vendredi dernier, ces mêmes institutions sont restées intransigeantes dans les négociations :

application des politiques néolibérales ou rien. Le gouvernement grec ayant décidé de soumettre le projet d’accord au vote, l’Eurogroupe a réagi immédiatement en coupant les vivres le 30 juin, qualifiant le référendum grec de  » coup de force  » et en excluant le ministre grec des finances de laréunion !

Les masques sont tombés. Les dirigeants européens sont prêts à tout, y compris au mépris de l’expression populaire, pour empêcher la mise en place d’autres politiques que celle de l’austérité.

Les forces syndicales qui mènent la lutte contre l’instauration de politiques libérales qui remettent en cause les droits sociaux, détricotent les droits du travail et privilégient la finance au détriment des salarié-es et des privé-es d’emploi, ne peuvent rester passives.
Manifester notre soutien au peuple grec qui s’est clairement prononcé le 25 janvier dernier pour refuser l’étranglement des politiques d’austérité, c’est refuser un nouveau déni de démocratie en Europe après ceux rejetant le vote contre le projet de traité constitutionnel européen en France en Irlande et aux Pays Bas.

Mais c’est aussi vital pour le mouvement syndical qui se bat pour couper le cou aux matraquages idéologiques, sans fondements, laissant entendre qu’il n’y a pas d’autres choix possibles, en France comme partout en Europe.

Respect des choix démocratiques des peuples et refus des politiques d’austérité sont deux mots d’ordre que portent les unions départementales des Bouches du Rhône, CGT – FSU- Solidaires.

Elles appellent à participer massivement à cette manifestation.

 

 

 

Source : SolidairesSosmanif.info

Juil 012015
 

Sosmanif.info vous informe d’une manifestation ce jeudi 2 juillet 2015 : Manifestation de soutien au peuple grec

Appel commun des Unions Régionales

CGT, FO, FSU, Solidaires

Manifestation de soutien au peuple grec

jeudi 2 juillet 18h30, Place de la Bastille (Paris)

Les Unions régionales CGT – FO – FSU et Solidaires appellent à participer à la manifestation de soutien au peuple grec et au respect de sa souveraineté le jeudi 2 juillet à 18h30.

La Grèce est aujourd’hui dans une situation catastrophique, parce qu’elle a été un des laboratoires de l’application des politiques d’austérité imposées par le FMI, la Commission Européenne et la Banque centrale.

Vendredi dernier, ces mêmes institutions sont restées intransigeantes dans les négociations : application des politiques néolibérales ou rien. Le gouvernement grec ayant décidé de soumettre le projet d’accord au vote, l’Eurogroupe a réagi immédiatement en coupant les vivres le 30 juin, qualifiant le référendum grec de  » coup de force  » et en excluant le ministre grec des finances de la réunion !

Les masques sont tombés. Les dirigeants européens sont prêts à tout, y compris au mépris de l’expression populaire, pour empêcher la mise en place d’autres politiques que celle de l’austérité.

Les forces syndicales qui mènent la lutte contre l’instauration de politiques libérales qui remettent en cause les droits sociaux, détricotent les droits du travail et privilégient la finance au détriment des salariées et des privées d’emploi, ne peuvent rester passives.

Déjà le 9 avril, lors de la manifestation unitaire CGT- FO-FSU-Solidaires, nous avions installé un calicot géant  » d’Athènes à Paris, dans toute l’Europe, non aux politiques d’austérité  »

Manifester notre soutien au peuple grec qui s’est clairement prononcé le 25 janvier dernier pour refuser l’étranglement des politiques d’austérité, c’est refuser un nouveau déni de démocratie en Europe après ceux rejetant le vote contre le projet de traité constitutionnel européen en France en Irlande et aux Pays Bas.

Mais c’est aussi vital pour le mouvement syndical qui se bat pour couper le cou aux matraquages idéologiques, sans fondements, laissant entendre qu’il n’y a pas d’autres choix possibles, en France comme partout en Europe.

Respect des choix démocratiques des peuples et refus des politiques d’austérité sont deux mots d’ordre que portent les unions régionales d’Ile de-France, CGT -FO – FSU- Solidaires.

 

 

Source : SolidairesSosmanif.info

Avr 292015
 

La boutique Megacom-ik vous propose le drapeau de la Grèce :

Dimension : 150 x 90 cm

Ce drapeau est idéal pour vos soirées festives sur le thème de la Grèce où un accessoire incontournable pour vos délires vidéos Harlem Shake, smartphone, ainsi que des évènements : manifestation sportive etc.

Cela peut être un objet décoratif en souvenir d’un voyage en Grèce.

C’est aussi le symbole de lutte contre l’austérité des politiques financières européennes, un drapeau militant pour les manifs !

Prix : 8 euros

Possibilité d’avoir plusieurs exemplaires de ce drapeau et d’autres pays.

A retirer à cette adresse :
Boutique Megacom-ik
13 Bd Saint Marcel
75013 Paris
Métro : Saint Marcel (ligne 5)
Horaire : 12h30 / 19h30 du mardi au samedi. 13h / 19h le dimanche.

Contact : 09 92 53 92 17

Fermé le 1er mai, 2 mai (sous réserve), 3 et 4 mai 2015

Avr 292015
 

Sosmanif.info vous informe d’une manifestation ce vendredi 1er Mai 2015, fête du travail :

Défilé à 15h Place de la République jusqu’à Nation (Paris)

Le 1er mai, journée de solidarité internationale des travailleurs, aura cette année une dimension européenne particulière.

Dans beaucoup de pays européens, les populations subissent des politiques d’austérité et de réformes, réduisant les droits des travailleurs et leur protection sociale. Il faut stopper ces politiques et investir pour des emplois de qualité et une croissance tenant compte des impératifs de développement durable.

La Confédération européenne des syndicats (CES) a décidé de faire du 1er mai une journée de mobilisation unitaire et convergente des salarié-e-s, retraité-e-s et des chômeurs-es partout en Europe.

Les organisations syndicales françaises affiliées ou non à la CES, CGT, FSU, Solidaires et Unsa, réunies le 15 avril 2015, appellent à y participer pour : 

–  Promouvoir la protection sociale, 
–  Combattre et réduire le chômage, 
–  Permettre la création d’emplois, 
– Développer les investissements pour relancer l’activité économique, 
– Promouvoir les services publics, 
–  Améliorer les salaires, les retraites, les pensions et les minima sociaux et promouvoir l’égalité salariale femmes-hommes.

Elles réaffirment, dans la suite du 11 janvier, que la démocratie, la république, la paix, les libertés de pensée et d’expression sont des biens communs qu’elles sont décidées à défendre face à tous les totalitarismes, aux discours haineux, aux tentatives de division et de stigmatisation.

La convergence des mobilisations partout en Europe ce 1er mai sera un signe fort adressé aux différents gouvernements et aux patronats pour exiger une construction européenne fondée sur le progrès social, s’appuyant sur le renforcement du dialogue social et des droits sociaux.

Les organisations syndicales CGT, FSU, Solidaires et Unsa appellent à la réussite des nombreuses manifestations unitaires qui seront organisées dans tout le pays le 1er mai 2015, sur la base de cet appel.

Source : Sosmanif.info

 

Avr 092015
 

Sosmanif.info vous informe d’une manifestation ce samedi 21 mars 2015 : Rassemblement contre la loi Macron, Place de la République à Paris à 15h

Stop à la flexi-précarité !

Appel commun des Unions Régionales Ile-de-France

CGT, FO, FSU, Solidaires

Depuis des années, les organisations syndicales d’Ile-de-France CGT-FO, CGT, FSU et SOLIDAIRES se mobilisent pour lutter contre les reculs sociaux imposés par les gouvernements successifs. C’est dans cette logique et dans l’unité que nous avons dénoncé la loi dite de « Sécurisation de l’emploi », la contre-réforme des retraites, le pacte de responsabilité mais aussi la loi MACRON contre laquelle, les salariés ont manifesté dès le 26 janvier, premier jour du débat à l’Assemblée Nationale.

Aujourd’hui, alors que le gouvernement utilise le 49-3 pour faire passer en force son projet au mépris de la représentation parlementaire, il est nécessaire de poursuivre et d’amplifier cette lutte contre les politiques d’austérité, pour sortir de la crise et relancer l’économie.

Imposées par le FMI, la Banque Centrale Européenne et l’Union Européenne, ces politiques d’austérité ont des conséquences désastreuses pour les salariés, les retraités et les chômeurs. Les populations les subissent avec de plus en plus de violence comme en Grèce, en Espagne, mais aussi au Portugal, en Irlande et plus largement dans l’ensemble de l’Europe.

Plus de précarité, plus d’exclusions, plus de misère, c’est la dure réalité de cette politique voulue par la Commission Européenne mise en œuvre par les gouvernements qui au nom d’une hypothétique relance économique attaque les acquis sociaux et les droits des salariés. Le projet de loi Macron s’inscrit dans cette logique et constitue un danger pour tous les salariés : il facilite et accélère les procédures de licenciements, il banalise le travail de nuit et du dimanche, il remet en cause la justice prud’homale…

Dans le même temps de nombreuses luttes voient le jour dans les entreprises du Privé et du Public sur Salaire, Emploi, conditions de travail…

Les Unions Régionales CGT, CGT-FO, FSU et SOLIDAIRES, réunies le 26 février 2015, s’engagent une nouvelle fois de façon déterminée, dans une action de grève interprofessionnelle et de manifestation afin de faire aboutir les revendications :

– Augmentation des salaires (Public et Privé), des retraites, des pensions et des minimas sociaux

– Réduction du chômage, instauration de droits nouveaux pour les salariés et leurs représentants dans les entreprises.

– Création d’emplois en changeant de politique économique.

– Préservation les droits de tous les régimes sociaux.

– Garantie et développement du service public.

Ce sont des priorités sociales qui relanceront la consommation, et l’emploi pour aboutir à une meilleure répartition des richesses.

C’est pourquoi les organisations syndicales décident en commun de porter ces revendications et d’exiger du gouvernement et du patronat qu’ils y répondent.

Conscientes de leurs responsabilités, la CGT, CGT-FO, FSU et SOLIDAIRES appellent les retraités, les chômeurs, les salariés du Public et du Privé à agir et à participer massivement le Jeudi 9 avril 2015 à la journée nationale d’action de grève et de manifestation.

RENDEZ-VOUS SPÉCIFIQUES

9h30 : Assemblée générale des grévistes de Gennevilliers

10h : Assemblée générale parisienne intersyndicale – éducation

10h : Rassemblement des salariés de la Ville de Paris

11h : Rassemblement lycéens, étudiants – place de la Nation

12h00 : Rv du syndicat CNT – devant la manufacture, 42 av. des Gobelins

12h30 : Front Syndical de Classe – FSC – près du Métro Gobelins

12h30 : Cortège unitaire de l’éducation – angle bd Gobelins / Pl. d’Italie

13h : Rv intermittents CIP-IdF – angle Place d’Italie / rue Bobillot

13h : Stand du Collectif « Avec les Grecs » – Métro Gobelins

13h : Rv Lutte Ouvrière – Métro Gobelins

Point fixe du NPA – Av Gobelins.

Point fixe Attac – Bd Port Royal / rue Henri Barbusse, RER Port Royal

Mur – femmes contre la loi Macron – face au 172 Bd de Montparnasse.

Source : Sosmanif.info

Jan 102015
 

Manifestation – Nous sommes Charlie : Défendons les valeurs de la République !

Communiqué commun

L’attentat terroriste, qui a décimé avant-hier la rédaction de Charlie Hebdo et coûté la vie à des fonctionnaires de police, est un crime inqualifiable qui porte atteinte aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

Nous – associations, organisations syndicales, partis politiques – appelons tous les citoyens à une marche républicaine silencieuse le dimanche 11 janvier, à 15 heures, de la place de la République à la place de la Nation.

Face à la barbarie, défendons les valeurs de la République !

 Paris, le 9 janvier 2015

 Premiers signataires :

CFDT – CFE-CGC – CFTC – CGT – EELV – Ensemble – FIDH – Fondation Copernic – Front démocrate – FSU – Gauche unitaire – LDH – Licra – Ligue de l’enseignement – MDP – Modem – Mrap – MRC – Nouvelle Donne – PCF – PG – PRG – PS – SNJ – SNJ – CGT – SOS Racisme – UDI – UMP – Unsa

 Ci-dessous un récapitulatif non exhaustif des manifestations organisées le 11 janvier 2015 dans plusieurs villes de France.

 

Manifestations dimanche 11 janvier 2015 en province :

Périgueux Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 14 heures, devant l’arbre de la liberté (près de la poste centrale).
Châteauroux Rassemblement le dimanche 11 janvier, place de la République, à 14h30.
Châtellerault Rassemblement le dimanche 11 janvier 2015 à 14h30 et à rejoindre le kiosque à musique, boulevard Blossac.
Conflans Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 13h30, devant la mairie.
Rodez Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 14h30, à la place d’Armes.
Bordeaux Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 14h30, place des Quinconces.
Avignon Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 14h30, devant la gare d’Avignon.
Dijon Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 15 heures, place Darcy.
Nancy Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 15 heures, place de la République.
Tourcoing Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 11 heures, sur le parvis de l’hôtel de ville.
Arles Rassemblement le dimanche 11 janvier à 15 heures, place de la République.
Saint-Brieuc Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 14h30, place du général de Gaulle.
Amiens Rassemblement le dimanche 11 janvier sur le parvis de la Maison de la culture
Caen Rassemblement le dimanche 11 janvier à 15 heures, place de la République.
Tulle Marche silencieuse et pacifique le dimanche 11 janvier à 14 heures,  place Martial Brigouleix.
Redon Rassemblement citoyen le dimanche 11 janvier, à 14h30, en face de la sous-préfecture.
Lorient Marche silencieuse le dimanche 11 janvier à 15 heures, place Rouge (Hôtel de ville).
Laval Rassemblement le dimanche 11 janvier à 14h30, devant la mairie de Laval.
Poitiers Rassemblement le dimanche 11 janvier à 14h30, place du maréchal Leclerc, devant la mairie.
Boulogne-sur-Mer Manifestation unitaire le dimanche 11 janvier à 15 heures, place Dalton.
Pont-Audemer Rassemblement le dimanche 11 janvier à 14h30, devant la rédaction du journal local L’Eveil de Pont-Audemer.
Vienne Marche silencieuse le dimanche 11 janvier à 10 heures, de la sous-préfecture à l’hôtel de ville.
Rennes Marche républicaine le dimanche 11 janvier 2015 à 15 heures, place de la Mairie.
Châlons-en-Champagne Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 15h, place Foch.
Annemasse Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 14h30, place de la Libération.
Chambéry Marche citoyenne le dimanche 11 janvier, à 15h, place du Palais de justice.
Evreux Manifestation silencieuse le dimanche 11 janvier, à 10h30, devant la mairie.
Nice Manifestation le dimanche 11 janvier, à 15h, place Garibaldi
Charleville-Mézières Marche républicaine silencieuse le dimanche 11 janvier, à 15h, hôtel de ville de Mézières.
Ajaccio Manifestation le dimanche 11 janvier, à 15, départ à la gare ferroviaire.
Bastia Manifestation le dimanche 11 janvier, à 15h, départ au Palais de justice.
Crozon Rassemblement citoyen le dimanche 11 janvier, à 15h, place de la Mairie à Crozon.
Aix-en-Provence Marche silencieuse le dimanche 11 janvier, à 15h, devant l’Hôtel de ville.
Nice Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 15h, place Garibaldi.
Lyon Marche de solidarité le dimanche 11 janvier, à 14h, Cours Albert Thomas – Niveau métro D Montplaisir.
Avranches Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 15h, place Patton.
Quimper Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 14h30, place Saint Corentin.
Le Creusot Dépôt d’une bougie le dimanche 11 janvier, à 17h, à l’esplanade François Mitterrand, devant l’Arc pour saluer la mémoire des victimes.
Tarbes Marche républicaine et citoyenne le dimanche 11 janvier, à 11h, place de Verdun.
Dinan Manifestation le dimanche 11 janvier, à 15h, esplanade de la Résistance.
Montpellier Marche le dimanche 11 janvier, à 15h, Club de la presse, place du Nombre d’or.
Carcassonne Marche le dimanche 11 janvier, à 15h, au Portail des Jacobins.
Perpignan Marche le dimanche 11 janvier, à 10h30, place de la République
Valloire Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 17h30, devant la mairie.
La Rochette Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 11h, place Albert-Rey.
Moûtiers Marche silencieuse le dimanche 11 janvier, à 15h, au départ de la mairie, avant une minute de silence à l’issue de la marche, au square de la Liberté.
Saint-Jean-d’Arves Le mot “Charlie” sera écrit à l’aide de flambeaux, à la Chal, le dimanche, à 16h45, avant une minute de silence.
Châteaurenard Rassemblement citoyen le dimanche 11 janvier, le 14h45, place de la Mairie.
Belfort Marche silencieuse le dimanche 11 janvier, à 15h, à la Maison du peuple.
Nîmes Marche silencieuse le dimanche 11 janvier, à 15h, place des Martyres de la Résistance.
Alès Marche le dimanche 11 janvier, à 15h, au Cratère.
Angers Rassemblement républicain le dimanche 11 janvier, à 15h, place Leclerc.
Laval Rassemblement républicain le dimanche 11 janvier, à 14h30, devant la mairie.
La Roche-sur-Yon Rassemblement républicain le dimanche 11 janvier, à 14h, place Napoléon.
Les Sables d’Olonne Rassemblement républicain le dimanche 11 janvier, à 14h30, à la grande plage, au pied de la Pendule.
Clermont-Ferrand Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 15h, place de Jaude.
Concarneau Marche silencieuse le dimanche 11 janvier, à 14h30, devant l’arbre de la laïcité.

 

Source : Ligue des Droits de l’Homme

Jan 102015
 

Manifestation – Nous sommes Charlie : Défendons les valeurs de la République !

Communiqué commun

L’attentat terroriste, qui a décimé avant-hier la rédaction de Charlie Hebdo et coûté la vie à des fonctionnaires de police, est un crime inqualifiable qui porte atteinte aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

Nous – associations, organisations syndicales, partis politiques – appelons tous les citoyens à une marche républicaine silencieuse le dimanche 11 janvier, à 15 heures, de la place de la République à la place de la Nation.

Face à la barbarie, défendons les valeurs de la République !

 Paris, le 9 janvier 2015

 Premiers signataires :

CFDT – CFE-CGC – CFTC – CGT – EELV – Ensemble – FIDH – Fondation Copernic – Front démocrate – FSU – Gauche unitaire – LDH – Licra – Ligue de l’enseignement – MDP – Modem – Mrap – MRC – Nouvelle Donne – PCF – PG – PRG – PS – SNJ – SNJ – CGT – SOS Racisme – UDI – UMP – Unsa

 Ci-dessous un récapitulatif non exhaustif des manifestations organisées les 10 janvier 2015 dans plusieurs villes de France.

 Manifestations samedi 10 janvier

Narbonne Un rassemblement le samedi 10 janvier, à 11 h, place de l’Hôtel de ville.
Les Ulis Rassemblement le samedi 10 janvier, à 10h, Pierre de la Liberté.
Montbard Rassemblement à 17h30, place Gambetta.
Martigues Marche silencieuse le samedi 10 janvier,  à 11 heures, du Monument aux morts à l’hôtel de ville.
Puy-en-velay Rassemblement le samedi 10 janvier à 14h30, place des droits de l’Homme.
Lille Rassemblement le 10 janvier, à 14 heures, à la porte de Paris.
Melun Rassemblement la samedi 10 janvier, à 10 heures, place Saint-Jean.
Saint-Nazaire Rassemblement le samedi 10 janvier à 11h, à l’esplanade des droits de l’Homme.
Besançon Rassemblement le  samedi 10 janvier après-midi (heure à préciser), place de la Révolution.
Rouen Rassemblement le samedi 10 janvier, à 15 heures, place de l’hôtel de ville.
Manosque Rassemblement le samedi 10 janvier à 11 heures, porte Saunerie.
Digne-les-Bains Rassemblement le samedi 10 janvier à 10 heures,  place du Tampinet.
Saint-Auban Rassemblement le samedi 10 janvier à 10 heures,  place Péchiney.
Le Mans Rassemblement le samedi 10 janvier à 14h30, place du marché des Sablons.
Castelnaudary Hommage avec la municipalité de Castelnaudary, le samedi 10 janvier à 11 heures, à la galerie Paul Sibra.
Abbeville Rassemblement le samedi 10 janvier à 15 heures, devant l’Hôtel de Ville.
Beauvais Marche le samedi 10 janvier à 15h30, au départ de l’hôtel de ville.
Nantes Marche le samedi 10 janvier à 14h30, place du Commerce (allée Brancas).
Dunkerque Rassemblement et manifestation le samedi 10 janvier, à 15 heures, place Jean Bart.
Istres Rassemblement le samedi 10 janvier, à 17 heures, devant le collège Pasteur, suivi d’une marche silencieuse jusqu’à l’hôtel de ville.
Marseille Manifestation le samedi 10 janvier à 15 heures, au Vieux Port.
Gérardmer Rassemblement citoyen est organisé  le samedi 10 janvier à 16 heures, sur le parvis des droits de l’Homme, devant la Mairie.
Epinal Manifestation le samedi 10 janvier à 14h30, place des Vosges.
Cergy Manifestation le samedi 10 janvier à 15 heures, sur le parvis de la préfecture.
Château-Thierry Marche républicaine le samedi 10 janvier, à 9h30, place Paul Doumer.
Evreux Manifestation silencieuse le samedi 10 janvier, à 14h30, devant la mairie.
Dole Rassemblement citoyen le samedi 10 janvier, à 15h, place Nationale.
Hénin-Beaumont Rassemblement le samedi 10 janvier, à 11h, place de la République à Hénin-Beaumont.
Pau Marche le samedi 10 janvier, à 11h, place Clémenceau.

 Source : Ligue des Droits de l’Homme

Juin 032014
 

Sosmanif.info vous informe d’une manifestation ce mardi 3 juin 2014 :

Rassemblement à 11h place Joffre, face à la tour Eiffel, pour un pique-nique pique-nique géant à 11h.

Prises de parole sur la place Joffre avec animation musicale.

Après ce rassemblement, une manifestation partira en direction de Montparnasse.

Trajet / parcours: Départ de Pl. Joffre en direction de la Gare Montparnasse :

Av. Motte-Picquet –  A. de Tourville –  Bd des Invalides –  Bd. Montparnasse

Appel unitaire des organisations de retraités CGT, CFTC, FO, FSU, LSR, Solidaires, UNRPA, FGR

Alors que le pouvoir d’achat des retraités baisse depuis des années, le Gouvernement entend geler les pensions jusqu’en octobre 2015. C’est INACCEPTABLE !
Trop de retraités, et particulièrement des femmes, sont en dessous du seuil de pauvreté.

Il annonce d’autres mesures « d’économies » que nous ne pouvons accepter :

– 10 milliards « d’économies » pris sur l’assurance maladie : c’est une régression évidente dans l’accès aux soins !

– 11 milliards « d’économies » sur les autres secteurs de la protection sociale.

– 18 milliards « d’économies » sur le fonctionnement de l’Etat et 11 milliards pris sur les collectivités locales : c’est une nouvelle régression des services publics qui impactera l’ensemble de la société (recul des services de proximité, des transports…).

Les réactions négatives à ce plan d’austérité ont permis un infléchissement dérisoire pour les pensions inférieures à 1 200 €. L’éventuelle revalorisation du niveau de l’inflation au 1er octobre 2014 est tout à fait insuffisante et n’améliorera pas la situation des retraités concernés.

Pour nos Organisations, la retraite n’est pas un privilège ou une prestation sociale. Elle est un droit obtenu par le travail et son niveau est directement le résultat des rémunérations perçues pendant la vie professionnelle et le nombre d’années cotisées.

L’aggravation de la baisse du pouvoir d’achat des retraités ne résoudra en rien les difficultés financières des régimes de retraites, ni ne favorisera le retour de la croissance. Ce sont la création d’emplois, la revalorisation des salaires, l’égalité des salaires des femmes, l’arrêt des exonérations de cotisations, l’élargissement de l’assiette à tous les revenus distribués par les entreprises qui créeront les ressources nécessaires. La politique accroissant l’austérité appellera d’autres reculs, alimentera la spirale infernale de la baisse de la demande, de la récession, des suppressions d’emplois et des baisses de cotisations… Il est urgent de mettre en place d’autres orientations économiques et budgétaires et un autre partage des richesses.

Depuis 1986, les réformes se sont succédé pour durcir les conditions d’obtention de la retraite et réduire le niveau des pensions : passage de 10 à 25 ans pour les salariés du privé, indexation des retraites sur les prix et non sur les salaires, décote, allongement des durées de cotisation… suppression de la demi-part supplémentaire aux veufs et veuves, fiscalisation brutale du supplément de 10% pour les retraités ayant eu 3 enfants ou plus et, depuis le 1er avril 2013, instauration d’une taxe de 0,3% pour les retraités imposables. Cette contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (CASA) a été de plus détournée de son affectation.

Refusons toute nouvelle dégradation. Pour nos Organisations, l’heure est à la mobilisation autour de ces revendications principales :

– Contre le gel des pensions et retraites.

– Pour l’amélioration du pouvoir d’achat de tous les retraités et le retour à la revalorisation annuelle des pensions et pensions de réversion.

– Pour que la Loi pour l’adaptation de la société au vieillissement soit déposée dès maintenant par le Gouvernement sur le bureau de l’Assemblée nationale, débattue et votée.

– Pour le développement de services publics de qualité, indispensables à l’ensemble des citoyens (transports, santé, etc…).

Nos Organisations vous appellent à intervenir par une mobilisation la plus large, LE 3 JUIN 2014 à PARIS.

Source : CGT Paris

Oct 282013
 

Agenda Manifestation – Refus de la contre-réforme des retraites

Mercredi 30 octobre 2013 – Paris devant le Sénat – 12h30

On ne lâche rien !

Après l’adoption de la contre-réforme des retraites par une courte majorité à l’Assemblée Nationale, la mobilisation reste plus que jamais nécessaire ! C’est maintenant au Sénat que vont se tenir les débats du 28 octobre au 5 novembre.

Ce projet injuste et inacceptable conduirait à un appauvrissement des futurs retraités (notamment les femmes) et interdirait l’accès au système de retraite pour les jeunes !!

Une autre réforme des retraites est possible. La retraite à 60 ans, les départs anticipés pour travaux pénibles, tels que cela existe dans de nombreux statuts et Conventions Collectives : voilà des propositions qui vont dans le bon sens ! Le financement des retraites nécessite de construire des alternatives par l’apport de ressources nouvelles, tout particulièrement en améliorant le pouvoir d’achat des salariés et en créant des emplois.

Il est urgent d’augmenter l’ensemble des salaires, du privé comme du public, ce qui impose d’en finir avec le gel du point d’indice et de revaloriser l’ensemble des salariés.

Pour changer le cap et faire face à la situation :

Il faut rompre avec les politiques d’austérité imposées par l’Union Européenne, la Banque Centrale Européenne et le FMI, déclinées dans le Traité sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance (TSCG), et s’attaquer au coût du capital.

Il faut rompre avec ces politiques et ne pas s’entêter, comme le fait le gouvernement à passer en force une réforme qui remet en cause notre système de retraite par répartition.

Rappelons que c’est le gouvernement et sa majorité issues des élections de 1981 qui avaient mis en place la retraite à 60 ans, celui d’aujourd’hui prolonge et aggrave les reculs successifs des gouvernements précédents. C’est inacceptable !

Dans la continuité de la lutte engagée le 10 septembre, le 10 octobre, le 15 octobre, les organisations syndicales CGT, FO, FSU et SOLIDAIRES d’Île-de-France appellent :

A participer à un rassemblement unitaire interprofessionnel qui se tiendra devant le Sénat, rue de Tournon, (Métro Odéon), le mercredi 30 octobre 2013 à 12H30.

Il marquera notre volonté de poursuivre l’action pour garantir la retraite par répartition et son financement.

Source : Urif.CGT.fr

 Masque Anonymous disponible à la boutique Megacom-ik – 13 Bd Saint Marcel – 75013 Paris

(12h30 / 19h30 du mardi au samedi. 12h30 / 19h le dimanche)

Tél : 09 53 92 53 17 – philmarso@yahoo.fr