Nov 302014
 

Programme TV – Sept à Huit : Plaire sans comple

Dimanche 30 novembre 2014 – TF1 – 18h05

tf1

Produit par Elephant et Cie
Réalisé par Bruno Piney et Rémi Fournis
Rédacteur en chef : Philippe Pécoul et Harry Roselmack
Présenté par Harry Roselmack

Au sommaire de Sept à Huit :

Plaire sans complexe :

Six cent mille actes de chirurgie ou de médecine esthétique sont, aujourd’hui, pratiqués chaque année. Un Français sur trois serait prêt à y avoir recours. Cure de botox, mini-lifting ou cryolipolyse… Reportage d’Emmanuelle M’sika et Eloïse Malet dans une clinique esthétique que certains clients fréquentent comme d’autres vont chez le coiffeur.

Le convoyeur :

Il est accusé d’avoir volé un million d’euros en liquide à la société de convoyage de fonds qui l’employait. Comment François Chamorro est-il parvenu à fuir en République Dominicaine et à échapper à la justice pendant près de dix ans avant de se faire attraper ? A la veille de l’ouverture du procès, le récit par Christophe Dubois, Stephane Guffroy et David Geoffrion d’une cavale presque parfaite.

Profs improvisés :

En Seine-Saint-Denis, certaines écoles primaires ont recours à des intérimaires sans aucune qualification pour assurer les cours. Une pénurie de professeurs qui crée la pagaille et scandalise les parents d’élèves. Reportage de Paul Labrosse et Emanuele Marzari.

L’atoll de Brando :

C’était l’un des rêves de Marlon Brando : faire de son paradis polynésien, l’atoll de Tetraroa, un hôtel de luxe. Dix ans après la mort de la star, une trentaine de villas avec piscine privée et vue sur le lagon accueillent les millionnaires du monde entier. Prix à payer pour marcher sur les pas d’un acteur de légende : trois mille euros la nuit ! Un reportage d’Emmanuel Reitz et Yvon Legall.

Viols sur les campus :

Aux États-Unis, une étudiante sur cinq serait victime de viol ou d’agression sexuelle. Longtemps silencieuses, certaines d’entre-elles ont brisé ces derniers mois la loi du silence. Elles accusent publiquement la direction de leur université d’étouffer les affaires, voire de protéger leurs agresseurs. Reportage de Stéphanie Davoigneau et Jean-Charles Guichard sur les campus des plus prestigieuses facultés américaines où la révolte gronde.

Le pitre d’Hollywood :

On le connaît pour ses talents de musicien, de mime, de danseur et, bien sûr, de comédien. On connaît moins son histoire personnelle. Dans le portrait de la semaine, l’américain Jim Carrey se confie à Thierry Demaizière et Léo Monet sur son enfance modeste et sur le rire qui s’est imposé à lui comme une nécessité. Le pitre d’Hollywood évoque sa part sombre et la dépression contre laquelle il a dû lutter.

Communiqué de presse TF1 – Samedi 29 novembre 2014