Août 132015
 

Programme TV – Complément d’Enquête – Ségolène Royale : l’obstinée

Jeudi 13 août 2015 – France 2 – 22h25

Magazine de la rédaction. Conçu par Benoît Duquesne. Préparé par François Ducroux, Joel Bruandet et Thomas Horeau. Réalisé par Philippe Lallemant. Coordonné par Caroline Bélicard et Céline Cardi. Présenté par Nicolas Poincaré.

Ségolène Royal : l’obstinée

Un portrait réalisé par Audrey Gloaguen, Rémi Bénichou et Marlène Billerey.

Têtue, solitaire, combative, Ségolène Royal surprend et déstabilise l’opinion publique comme son propre parti.

Après deux ans de traversée du désert, elle est remontée sur le devant de la scène politique et occupe depuis la deuxième place du gouvernement Valls.

Mais qui est vraiment cette femme politique qui entretient une relation toute particulière avec les Français ? Comment a-t-elle orchestré son retour ?

Médiatique, culottée, insubmersible, l’histoire de ce come-back résume à lui seul le style Royal.   

La seule femme à avoir atteint le second tour de l’élection présidentielle reste l’une des personnalités politiques préférée des Français.

De la “Miss glaçon” des bancs de l’ENA à la “bravitude” de la campagne présidentielle, des méthodes parfois très autoritaires de la présidente du Conseil Régional de Poitou-Charentes aux redoutables talents de communicante de l’ex-adversaire de Nicolas Sarkozy, Complément d’enquête sur une femme d’Etat devenue incontournable.

Dans ce 52 minutes exceptionnel, ses amis, ses ennemis, ses proches, ses collaborateurs dressent d’elle un portrait sans concession.

Communiqué de presse France 2 – 21 juillet 2015

Mai 072015
 

Programme TV – Complément d’Enquête : Dictatures, business : diplomates de l’ombre

Jeudi 7 mai 2015 – France 2 – 22h25

Magazine de la rédaction. Conçu par Benoît Duquesne. Préparé par François Ducroux, Joel Bruandet et Thomas Horeau. Réalisé par Philippe Lallemant. Coordonné par Caroline Bélicard et Céline Cardi. Présenté par Nicolas Poincaré.

Tous les jeudis, en deuxième partie de soirée, un magazine d’enquêtes autour d’un thème d’actualité alternant reportages, plateaux et invités.

Leur visite à Damas, il y a deux mois, a surpris et choqué. Que sont allés faire quatre députés français dans le palais de Bachar Al-Assad, président d’un pays en guerre, avec lequel la France a rompu toute relation diplomatique ? Qui a organisé cet étrange voyage ? Et dans quel but ? 

Ils sont politiciens, élus ou businessmen et ne craignent pas de côtoyer d’infréquentables dictateurs. Complément d’Enquête a retrouvé et suivi à Damas Jérome Toussaint, un homme de l’ombre qui œuvre aujourd’hui encore à un rapprochement du pouvoir syrien avec certains Français.

Diplomatie de l’ombre, realpolitik, au sommet de l’Etat, des hauts fonctionnaires entretiennent des contacts avec les régimes les plus autoritaires. C’est ce qu’a fait Claude Guéant, ancien ministre de l’Intérieur, aujourd’hui empêtré dans le scandale politico-financier franco-libyen.

Quels intérêts ces hommes défendent-ils ? Sont-ils utiles ? Pourquoi prennent-ils autant de risque ? De Damas à Tripoli, en passant par Paris, Complément d’Enquête sur ces «apporteurs d’affaires», lobbyistes chevronnés et négociateurs discrets : les diplomates de l’ombre.
Communiqué de presse France 2 – 14 avril 2015
Mar 262015
 

Programme TV : Complément d’enquête : Germanwings, Air Algerie, Malaysia : enquête sur des crashs inexpliqués

Jeudi 26 mars 2015 – France 2 – 22h25

Magazine de la rédaction. Conçu par Benoît Duquesne. Préparé par François Ducroux, Joel Bruandet et Thomas Horeau. Réalisé par Philippe Lallemant. Coordonné par Caroline Bélicard et Céline Cardi. Présenté par Nicolas Poincaré.

Tous les jeudis, en deuxième partie de soirée, un magazine d’enquêtes autour d’un thème d’actualité alternant reportages, plateaux et invités.

En raison de l’actualité, le magazine de la rédaction modifie son sommaire ce jeudi 26 mars. Une émission spéciale est consacrée aux crashs aériens. Des invités et experts répondent aux questions de Nicolas Poincaré quant à l’événement tragique de ce mardi 24 mars.  
Deux jours après le crash de l’A320 de Germanwings, le mystère reste entier sur les causes de l’accident. Comment expliquer les 8 minutes de chute sans le moindre appel de détresse ? Les boîtes noires permettront-elles de connaître la vérité ?
Après les crashs de l’été dernier au Mali et à Taïwan, après le Boeing abattu en Ukraine et la disparition du vol MH370 dans l’Océan Indien, l’année noire du transport aérien se poursuit. 

En direct, avec des invités qui tenteront d’y voir plus clair sur le crash de l’A320 de Germanwings, Complément d’enquête revient sur cette série de catastrophes inexpliquées.
Alors que l’avion est toujours présenté comme le moyen de transport le plus sûr, les compagnies prennent-elles vraiment toutes les précautions pour assurer la sécurité des vols ? Les pilotes sont-ils confrontés à des pannes inédites ? Les équipements de localisation et de météo sont de plus en plus sophistiqués, mais aussi de plus en plus coûteux. Les transporteurs sont-ils prêts à en payer le prix ?  
***

Complément d’enquête sur ces accidents qu’on aurait peut-être pu éviter.  
Boîtes noires : dans le secret du cockpit
Un reportage de Romain Boutilly Lors d’une catastrophe aérienne, l’obsession des enquêteurs est de retrouver le CVR, la boite noire qui contient l’enregistrement des conversations à l’interieur du cockpit de l’avion. Du Rio-Paris d’Air France au crash du Mont St Odile, ce sont souvent ces documents audios qui permettent de comprendre ce qui s’est passé lors de l’accident.
***
Air Algérie : une catastrophe évitable ?
Un reportage de François Nénin et Lionel Poussery – première diffusion le 9 septembre 2014
Un mois et demi après le crash du vol Ouagadougou-Alger dans lequel 54 Français ont trouvé la mort, les causes de l’accident sont toujours aussi mystérieuses. S’agit-il seulement d’un facteur météorologique ? Pouvait-on éviter la catastrophe ? Pour ce vol, Air Algérie avait fait appel à un sous-traitant espagnol, la Swiftair. Une petite compagnie aujourd’hui dans la tourmente : les médias espagnols l’accusent d’avoir épuisé ses équipages avec des rotations incessantes. Aujourd’hui encore, les familles de victimes se posent de nombreuses questions, mais la Swiftair garde le silence.
Enquête à Ouagadougou, Madrid et Roissy sur une compagnie discrète, à la fiabilité mise en cause.
***
Où est passé le vol MH 370 ?
Un reportage de François Nénin  – première diffusion le 9 septembre 2014 Radars, transpondeurs, satellites, boites noires, les moyens techniques ne manquent pas pour localiser les avions lorsqu’ils sont en vol, ou même après un crash. Comment a-t-on pu perdre la trace du Boeing 777 de la Malaysia Airlines et de ses 239 passagers, mystérieusement volatilisés il y a tout juste un an ? Les compagnies aériennes utilisent-elles tous les moyens techniques leur permettant de suivre leurs appareils ? Certaines, comme Air France, ont investi des millions d’euros pour améliorer ce suivi, mais toutes ne le font pas.
***
Profession pilote : la fin du rêve ?  

Un reportage de Lionel Poussery – première diffusion le 9 septembre 2014 Leur métier fait rêver : élégants, abonnés aux destinations exotiques et très bien payés. Dans les grandes compagnies, les commandants de bord peuvent en effet gagner plus de 15 000 € par mois. Mais pour y parvenir, c’est aujourd’hui un parcours du combattant : le chômage a fait son apparition et à la sortie des écoles, certains jeunes pilotes sont même obligés, pour décrocher un job, de payer leur place dans le cockpit. Complément d’enquête sur une profession qui a pris un coup dans l’aile.
Communiqué de presse France 2 – Jeudi 26 mars 2015
Mar 192015
 

Complément d’Enquête : Vivre à crédit : et pourquoi pas ?

Jeudi 19 mars 2015 – France 2 – 22h20

Magazine de la rédaction. Conçu par Benoît Duquesne. Préparé par François Ducroux, Joel Bruandet et Thomas Horeau. Réalisé par Philippe Lallemant. Coordonné par Caroline Bélicard et Céline Cardi. Présenté par Nicolas Poincaré.

Tous les jeudis, en deuxième partie de soirée, un magazine d’enquêtes autour d’un thème d’actualité alternant reportages, plateaux et invités.

Vive la dette ?  En plein bras de fer entre Bruxelles et une Grèce surendettée, la question se pose : et si la solution pour retrouver la croissance n’était plus dans l’austérité mais dans le recours à l’emprunt ?
Sur le papier, notre dette publique a de quoi effrayer : 2 000 milliards d’euros, soit 30 000 euros par Français. Pourtant Bercy continue à emprunter des milliards sans aucune difficulté : la France inspire confiance et les investisseurs se bousculent même pour nous prêter de l’argent.

Alors la dette, est-ce si grave ? Qui la détient ? Devrons-nous un jour tout rembourser ? Complément d’enquête a pu suivre les « traders de la République » qui empruntent chaque semaine des milliards d’euros, et rencontrer nos créanciers.  

Vivre à découvert, pas un problème ?  En France, de plus en plus de particuliers font appel aux crédits, jusqu’à devoir rendre des comptes à la justice. Immersion dans un tribunal de Tours où défilent des familles aux abois qui tentent de faire annuler leurs dettes.

Enquête enfin aux États-Unis où vivre à crédit est un sport national : les étudiants, qui empruntent massivement pour financer leurs très chères études, pourraient provoquer la prochaine crise financière.
Les Traders de la République
Un reportage de Julien Duperray et Olivier Gardette
A Bercy, au 9e étage du ministère des Finances, vous trouvez l’agence France Trésor. C’est le coffre-fort du pays. Ils sont une trentaine de traders de la République, qui ont la lourde responsabilité d’emprunter pour la France, au meilleur taux, partout dans le monde.
Ce jour-là, ils lèvent 7 milliards d’euros en à peine 20 minutes, à un taux excellent. Même le ministre des Finances, Michel Sapin, se fait « VRP » de la dette, quand il rencontre des investisseurs à l’étranger. Nous l’avons suivi à l’occasion d’un voyage en Autriche. Enquête sur les coulisses de la dette française.
***
Surendettés, levez-vous !
Un reportage de Irène Bénéfice et Alexis Jacquet
A Tours, immersion au Tribunal d’instance, qui gère les litiges du quotidien.  Ici, deux fois par semaine, défilent des Français surrendettés qui viennent voir le juge pour tenter de faire effacer leurs crédits. Portraits de familles brisées par les dettes, et d’une justice qui doit aussi tenir compte de leurs créanciers.
***
États-Unis, le krach des campus
Un reportage de Zoé De Bussierre et Raphaelle Duroselle

Aux États-Unis, une année à l’université peut coûter jusque 50 000 euros par an. Pour financer leurs études, les jeunes Américains s’endettent, puis remboursent dès qu’ils commencent à travailler. Rien de neuf, sauf que depuis la crise, le chômage frappe les jeunes diplomés et le système se grippe. Incapables de rembourser ces prêts aux taux élevés, beaucoup d’étudiants commencent leur vie déjà ruinés. Une crise qui ressemble furieusement à celle des subprimes et qui fait trembler l’Amérique.
Communiqué de presse France 2 – 24 février 2015
Jan 152015
 

 Programme TV – Complément d’enquête : Attentats, le jour d’après

Jeudi 15 janvier 2015 – France 2 – 22h20

Magazine de la rédaction. En direct. Conçu par Benoît Duquesne. Préparé par François Ducroux, Joel Bruandet et Thomas Horeau. Réalisé par Philippe Lallemant. Coordonné par Caroline Bélicard et Céline Cardi. Présenté par Nicolas Poincaré.

En raison de l’actualité, Complément d’enquête bouleverse son sommaire et propose une émission spéciale en direct. 

Après les attentats, vient l’heure des questions. Trois sujets pour tenter d’y répondre :

– Enquête sur le parrain présumé des terroristes, le mystérieux Djamel Beghal, qui aurait endoctriné les frères Kouachi et Amedy Coulibally.

– Coup de projecteur sur les policiers, très populaires depuis la semaine dernière.  Alors que trois d’entre eux ont trouvé la mort, comment affrontent-ils la menace terroriste ?

– Enquête enfin sur le malaise des musulmans français, qui font face à une vague d’actes islamophobes d’une ampleur sans précédent.

Communiqué de Presse France 2 – Jeudi 15 janvier 2015

Oct 292014
 

Programme TV – Magazine – Complément d’enquête

Santé, GPA, vieillesse : quand l’homme défie la nature

Jeudi 30 octobre 2014 – France 2 – 22h25

Magazine de la rédaction. Conçu par Benoît Duquesne. Préparé par François Ducroux, Joel Bruandet et Thomas Horeau. Réalisé par Philippe Lallemant. Coordonné par Caroline Bélicard et Céline Cardi. Présenté par Nicolas Poincaré.

Vivre jusqu’à 120 ans, donner la vie grâce à la science, autoriser le recours aux mères porteuses, programmer l’heure de sa mort… Les progrès de la médecine et l’évolution des mentalités repoussent sans cesse les limites de l’éthique.

L’homme a-t-il trouvé le chemin de l’éternité ? Allons-nous trop loin en jouant avec les lois de la nature ?
De la Thaïlande, où le business des mères porteuses donne lieu à tous les excès, aux médecins qui tentent de régénérer nos organes et allongent la durée de la vie, en passant par la Belgique, où la banalisation de l’euthanasie entraine certaines dérives, Complément d’enquête sur cet homme tout-puissant qui crée la vie et défie la mort.
 – « Docteur trompe-la-mort »»


Un reportage Olivier Sibille et Florian Le Moal

Les médias italiens l’ont surnommé « le magicien de la trachée ». En cultivant en laboratoire les cellules souches de ses patients, le chirurgien italien Paolo Macchiarini reconstitue de toutes pièces des organes tout neufs, comme des bronches ou des œsophages. Spécialiste des cas désespérés, le médecin prétend ainsi avoir sauvé des malades du cancer dans le monde entier et envisage déjà de greffer des cœurs ou des poumons. En France, d’autres médecins se lancent dans cette technique très prometteuse. 

La mort sur commande

Un reportage d’Irène Bénéfice et Violaine Vermot-Gaud

Peut-on légalement choisir d’être euthanasié ? Invoquant des souffrances psychiques intolérables, un détenu emprisonné depuis 30 ans pour viol et meurtre vient d’obtenir le droit de mourir par injection létale. Une première en Belgique, pays où l’année dernière, plus de 1 800 personnes ont connu cette mort assistée. Douze ans après l’adoption de la loi qui autorise l’euthanasie sous certaines conditions, des voix s’élèvent pour dénoncer des dérives. 

Thaïlande : l’usine à bébés »

Une enquête de Nathalie Sapena et Antoine Morel

En Thaïlande, l’affaire a choqué l’opinion : en août dernier, souhaitant faire « un cadeau au monde », un millionnaire Japonais de 24 ans a fait concevoir une trentaine de bébés à des mères porteuses. Un scandale qui met en lumière le business florissant de la gestation pour autrui (GPA) et ses abus : certaines de ces jeunes femmes sont exploitées, voire contraintes à enfanter. Dans ce pays devenu un eldorado pour les couples australiens ou même français en mal d’enfant, enquête sur les « usines à bébés ».

Communiqué de presse France 2 – Mercredi 29 octobre 2014