Sep 052013
 

 

« Ne pas réagir, c’est laisser Bachar el- Assad poursuivre ses atrocités, encourager la prolifération et l’emploi d’armes de destruction massive, abandonner la Syrie et la région toute entière au chaos et céder aux menaces »

Jean-Marc Ayrault – Assemblée Nationale – Mercredi 4 septembre 2013