Jan 252015
 

Programme TV – Le film du dimanche soir : Inside Man, l’homme de l’intérieur

Dimanche 25 janvier 2015 – TF1 – 20h55

Réalisé par Spike Lee
Scénario et dialogues : Russel Gewirtz
Musique : Terence Blanchard
Directeur de la photographie Matthew Libatique
Avec : Denzel Washington (Keith Frazier), Clive Owen (Dalton Russell), Jodie Foster (Madeleine White), Willem Dafoe (Le capitaine Darius)

Sous les traits de peintres en bâtiment, des braqueurs s’attaquent à la prestigieuse Manhattan Trust Bank. Ils prennent en otages toutes les personnes présentes sur les lieux et les contraignent à revêtir la même combinaison qu’eux. Un coffre intéresse tout particulièrement le cerveau de l’opération. Dehors, la police déploie un impressionnant dispositif de sécurité pour appréhender les voleurs. Le directeur de l’établissement fait quant à lui appel aux talents de sa propre négociatrice, Madeleine White.

Communiqué de presse TF1 – Dimanche 25 janvier 2015

Nov 152014
 

Film du dimanche soir : Sécurité rapprochée

Dimanche 16 novembre 2014 – TF1 – 20h55

Auteur : David Guggenheim
Réalisé par Daniel Espinosa
Avec : Denzel Washington (Tobin Frost), Ryan Reynolds (Matt Weston), Robert Patrick (Daniel Kiefer), Vera Farmiga (Catherine Linklater), Brendan Gleeson (David Barlow), Sam Shepard (Harlan Whitford), Ruben Blades (Carlos Villar), Nora Arnezeder (Ana Moreau),

Tobin Frost était un des meilleurs agents de la CIA. Reconverti dans les activités criminelles, il travaille à son compte et vend des secrets d’état aux dictatures du monde entier. Après avoir échappé au contre-espionnage pendant près de dix ans, il entre un matin de son plein gré au consulat des Etats-Unis du Cap. Aussitôt, Frost est emmené dans un lieu secret et sécurisé. L’interrogatoire débute à peine qu’un commando déterminé à le capturer prend d’assaut le repère, éliminant tout sur son passage. Le gardien de la résidence, Matt Weston, s’échappe de justesse avec le prisonnier et doit désormais assurer seul sa sécurité. Traqués par des tueurs, les deux hommes vont devoir faire équipe pour découvrir l’identité de leurs attaquants.

***

Acteur principal de « Sécurité rapprochée », Denzel Washington fait preuve de son talent habituel et apporte une pointe d’ambiguïté et d’humour à ce film d’action. DIMANCHE 16 NOVEMBRE 20:55.

Tobin Frost (Denzel Washington) était un des meilleurs agents de la CIA. Reconverti dans les activités criminelles, il travaille à son compte et vend des secrets d’état aux dictatures du monde entier. Après avoir échappé au contre-espionnage pendant près de dix ans, il entre un matin de son plein gré au consulat des Etats-Unis du Cap. Aussitôt, Frost est emmené dans un lieu secret et sécurisé afin de rendre des comptes sur les torts causés à son pays. L’interrogatoire débute à peine qu’un commando déterminé à le capturer prend d’assaut le repère, éliminant tout sur son passage. Le gardien de la résidence, Matt Weston (Ryan Reynolds), s’échappe de justesse avec le prisonnier et cherche à le déplacer vers un lieu plus sécurisé. Après un an dans ses fonctions, le jeune employé de la CIA y voit une occasion de faire ses preuves auprès de sa hiérarchie. Le jeune homme aspire à devenir un agent secret à part entière. Weston doit désormais assurer seul la sécurité du renégat, qui se révèle être l’individu le plus dangereux et manipulateur qu’il ait jamais côtoyé. Traqués par des tueurs, les deux hommes vont devoir faire équipe pour découvrir l’identité de leurs attaquants.

Un des meilleurs scénarios de l’année

Sécurité rapprochée était en 2010  placé en quatrième position de la « Black List » hollywoodienne. Chaque année, plus de trois cents membres de l’élite du divertissement (réalisateurs, agents artistiques…) établissent un classement des dix meilleurs scripts. Pour figurer dans cette liste, les scénarios ne doivent pas avoir été distribués dans l’année en cours, le but étant de promouvoir des films en quête de producteur. En plus d’accorder une reconnaissance et un coup de pouce aux scénaristes, ce classement sert de baromètre d’Hollywood, ce qui en fait de façon plus générale un indicateur de tendances cinématographiques.

« Sécurité rapprochée 2 »

La production étudie actuellement la possibilité d’une suite au thriller et pourrait demander au scénariste David Guggenheim de reprendre du service pour livrer une nouvelle histoire. En 2012, Sécurité rapprochée figurait parmi les cinq plus gros succès de l’année des studios Universal Pictures, avec pas moins de deux cents millions de dollars de recettes mondiales. Ryan Reynolds, dans le rôle du jeune agent de CIA, pourrait reprendre son rôle dans ce deuxième volet. Il sera bientôt au casting de The Woman in Gold, aux côtés d’Helen Mirren, et de Captives, le prochain film d’Atom Egoyan, présenté au Festival de Cannes en mai dernier. Quant à Denzel Washington, il retrouve avec Equalizer Antoine Fuqua, grâce auquel il avait obtenu l’Oscar du meilleur acteur en 2001 pour son rôle dans Training day. 

Communiqué de presse TF1 – 27 octobre 2014

Oct 082014
 

EqualiseurEqualizer – Sortie 1er avril 2014

Film d’Antoine Fuqua. Avec Denzel Washington, Chloë Grace Moretz, Marton Csokas, Melissa Leo, Bill Pullman, Haley Bennett, Vladimir Kulich.

McCall, la cinquantaine travaille dans un super marché de bricolage. Dès qu’il rentre chez lui, il est très méticuleux. Il chronomètre même ses gestes du quotidien. Il va ensuite boire un thé dans un pub et amène toujours un livre. Il lit en ce moment « Le vieil homme et la mer ». Teri, une jeune prostituée appartenant à un réseau de la mafia russe est aussi une habituée de ce pub. Un soir, ils font connaissances. Le lendemain, Teri est salement amochée. McCall va-t-il réactiver son savoir-faire pour venir en aide à la jeune femme en détresse ?

Ce qu’on en pense : « Equalizer » est un thriller efficace avec un Denzel Washington qui campe un justicier à la « Taxi Driver ». Mais le parallèle tient la route pendant 1h30, ensuite on retourne dans les films d’action assez clichés où seul compte le nombre de bastos tiré à la minute. On regrette que la jeune Chloë Grace Moretz n’est pas assez présente dans le scénario, ce qui aurait sans doute donné un peu plus de corps à cette dramaturgie d’homme solitaire.

Phil Marso – 8 octobre 2014

Source : Walkmovie.info