Sep 102013
 

 

« Même si je pense que la dépénalisation permettrait de court-circuiter les mafias parallèles. Et que le cannabis ne me paraît pas beaucoup plus nocif que le pastis. »

Francis Cabrel – Le Parisien – Samedi 27 octobre 2012