Oct 182014
 

Reconnaissance de l’État de la Palestine : Le Temps presse

Le Par­lement du Royaume Uni a adopté le 13 octobre, par 274 voix contre 12, une motion appelant le gou­ver­nement bri­tan­nique à recon­naître un Etat pales­tinien à côté de l’Etat d’Israël. Dix jours aupa­ravant, la Suède avait fait savoir qu’elle allait recon­naître l’Etat de Palestine à l’instar des 134 pays l’ayant à ce jour reconnu. Cela avait pro­voqué les pro­tes­ta­tions indi­gnées des diri­geants israé­liens qui n’ont pas suffi à empêcher le vote au par­lement de West­minster. Les par­le­men­taires bri­tan­niques auront été plus sen­sibles à l’appel des 363 per­son­na­lités israé­liennes qui appe­laient cette recon­nais­sance de leurs vœux.

La France ne peut continuer à rester para­lysée alors le gou­ver­nement israélien s’emploie au grand jour à empêcher la réa­li­sation d’un Etat pales­tinien confis­quant de nou­velles terres pour la colo­ni­sation, détruisant des infra­struc­tures financées par des gou­ver­ne­ments euro­péens, cher­chant par tous les moyens à main­tenir le blocus de Gaza après les mas­sacres et des­truc­tions de cet été.

Se borner à répéter que la France recon­naîtra la Palestine le moment venu est se payer de mots. Le moment est aujourd’hui venu pour qui regarde la réalité en face : c’est ce que diront les mani­fes­tants de la CONVER­GENCE PALESTINE ce samedi place de la Répu­blique à Paris. Pour que ne s’effondre pas pour long­temps une solution poli­tique fondée sur le droit, c’est aujourd’hui qu’il faut mettre en œuvre des sanc­tions contre Israël et recon­naître l’Etat de Palestine.

Communiqué de presse Association France Palestine – 14 octobre 2014