Déc 172015
 

Programme TV – Occupied : Décembre (2ème partie)

Jeudi 17 décembre 2017 – Arte – 21h40

La Russie occupe la Norvège avec l’assentiment de l’Union européenne pour s’approprier son pétrole. Avant-dernier épisode de ce thriller géopolitique d’une vertigineuse efficacité : Jesper Berg continue d’exercer ses fonctions de Premier ministre depuis l’ambassade américaine, sous le regard critique de son ambassadeur qui n’apprécie pas particulièrement sa politique…

Les Américains, désireux de se débarrasser de Jesper, lui proposent un billet pour la Suisse, ce qu’il refuse. Il laisse entendre lors d’une interview que les Américains sont du côté de la Norvège. De son côté, Wenche fait tout pour égarer les soupçons de la police dans leur recherche d’Irina Sidorova. Au QG russe, de nouveaux leaders, plus militants, sont sur le point de prendre le contrôle. Des deux côtés, on attend l’affrontement. « Norvège libre » aide Jesper Berg à quitter le pays, mais l’action n’est pas désintéressée…

Cauchemar politique

Résister, au risque de tout sacrifier à des idéaux patriotiques et démocratiques abstraits, ou s’accommoder de cette occupation « douce », qui perturbe si peu, en apparence, l’ordre des choses ? Chacun des personnages se retrouve confronté à cette alternative, que la finesse du scénario comme de la mise en scène rend crédible. Orchestrant avec maestria la montée des tensions, en écho vertigineux aux réalités politiques d’une Europe en panne d’idéal, ce thriller extrêmement efficace, s’inscrit dans la grande, quoique jeune, tradition scandinave.

Communiqué de presse Arte – 17 décembre 2015

Déc 102015
 

Programme TV – Série fiction politique – Occupied : Novembre

Jeudi 10 décembre 2015 – Arte – 21h40

Dans un futur proche, la Russie occupe la Norvège avec l’assentiment de l’UE pour s’approprier son pétrole. Un thriller politique en dix épisodes sur un postulat d’une vertigineuse efficacité, imaginé par le maître du polar Jo Nesbø. Huitième épisode : les troupes russes sont désormais déployées aux frontières. L’atmosphère dans les rues d’Oslo est de plus en plus tendue.

‘atmosphère dans les rues d’Oslo est de plus en plus tendue. Alors que les troupes russes sont désormais déployées aux frontières, Jesper Berg et son ministre de la Défense ont convaincu Hans Martin, mis à pied par Wenche, d’accepter le poste que les Russes lui ont offert pour jouer les taupes. Le corps sans vie de Thomas a été découvert dans une rivière. Le roi de Norvège demande à Jesper Berg, désavoué par son parti, de rester aux commandes. Celui-ci, qui s’apprêtait à se retirer, hésite. Mais les services secrets font état de la présence clandestine dans le pays de réseaux russes ayant déjà agi en Géorgie et en Tchétchénie. Berg lance alors un appel public à la « vigilance », suscitant la colère de l’ambassadrice Sidorova. Quant à Bente, sollicitée par le journal de Thomas pour valider une édition spéciale affirmant que ce dernier a été assassiné, elle refuse…

Communiqué de presse Arte – 10 décembre 2015

Déc 092015
 

La politique c’est Net : COP 21 et après ? Le net peut-il sauver la planète ?

Présentée par Caroline Deschamps, vendredi 11/12 à 18h30 #LPCN

La COP21 et après ? Une fois la conférence internationale sur le climat terminée, que reste-il de la mobilisation ? Comment oeuvrer au quotidien pour préserver l’environnement ? 
Applications mobiles, échanges de bonnes pratiques, mise en réseaux d’initiative, économie verte : le numérique peut-il être une réponse aux enjeux climatiques et nous donner les moyens d’agir pour rendre nos modes de vie plus responsables ?

Caroline Deschamps reçoit :
 Elliot LEPERS, webdesigner, écologeek, activiste, proche d’Europe Ecologie les Verts, et créateur de 90 jours, une appli pour devenir écolo en 3 mois.

 Romain LACOMBE, CEO de Plume labs, un site et une appli qui renseigne sur la pollution de l’air.


A revoir le mercredi 16 décembre à 19h15, vendredi 1er janvier 2016 à 18h30 et le mercredi 6 janvier à 19h15.

#LPCN en replay sur publicsenat.fr

Communiqué de presse Public Sénat – 9 décembre 2015

Déc 052015
 

Régionales 2015 – Profession de foi : Emmanuelle Cosse (EELV – CAP21)

Dimanche 6 décembre 2015 – 1er tour – Dimanche 13 décembre 2015 – 2ème tour

Bureaudevote.fr vous propose la profession de foi de Emmanuelle Cosse (EELV – CAP21) qui se présente aux élections régionales 2015 en Île de France. L’objectif est de comparer à la prochaine élection régionale si l’élu au Conseil Régionale de l’Île de France a tenu ses engagements.

La profession de foi de Emmanuelle Cosse

Remarque : Le site Citationpeople.com va diffuser la profession de foi de tous les candidates, candidates pour les élections régionales 2015 en Île de France ceci pour information, sans choix partisan.

Fév 232015
 

Programme TV – Documentaire : Alerte au mercure

Mardi 24 février 2015 – France 5 -0h05

france5

Documentaire de 52′ écrit et réalisé par Sophie Bonnet, et produit par Galaxie Presse, avec la participation de France Télévisions. 2015.

On le retrouve partout : dans les produits d’hygiène, les jouets en plastique, les ampoules à économie d’énergie, les poissons, les amalgames dentaires…. Le mercure, ce métal à l’état liquide présent autrefois dans les thermomètres, est encore largement utilisé par les industriels pour ses nombreuses propriétés chimiques. Pourtant en 2007, l’Organisation Mondiale de la Santé l’a classé parmi les dix substances les plus toxiques avec l’arsenic, le plomb et l’amiante. Des études font désormais le lien avec des maladies neurologiques comme Alzheimer ou la sclérose en plaques. La plupart des pays européens ont adopté des mesures pour limiter son utilisation. Mais, les autorités françaises tardent à réagir… Durant de longs mois, une équipe de réalisation a mené son enquête dans les cabinets dentaires, les usines de recyclage d’ampoules et même les poissonneries. Quelle quantité de mercure
se dégage quand on casse une ampoule ? Combien trouve-t-on de mercure dans le thon ou l’espadon ? Les résultats obtenus s’avèrent inquiétants…

(Programme sous-titré par télétexte pour les sourds et les malentendants)

Communiqué de presse France 5 – Lundi 23 février 2015

Fév 212015
 

Programme TV – Magazine : Bureau Politique

Samedi 21 février 2015 – LCI – 12h10

Pour ce second numéro de  » Bureau politique « , Christophe Jakubyszyn s’est rendu dans le septième arrondissement de Paris, boulevard Saint-Germain, au bureau de Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie .

C’est le lieu où se prennent les décisions, se gèrent les crises, se nouent les accords… Chaque semaine Christophe Jakubyszyn nous invite dans le bureau d’une personnalité politique.

Les Ministères, les Mairies, l’Assemblée Nationale, le Conseil Constitutionnel… Rarement accessibles au grand public, souvent nichés dans des lieux symboliques de la République, ces bureaux sont chargés d’Histoire(s) !

Relevant à la fois de l’intime et de la sphère professionnelle, le bureau est un personnage à part entière dans la vie des politiques qui y passent une grande partie de leur temps.

Loin des plateaux télé, c’est l’occasion de  découvrir une autre facette de ceux qui nous gouvernent. Que nous disent d’eux les objets qui les entourent : photos, tableaux, CD, symboles de la République ? Comment envisagent-ils leur fonction, leurs missions ? Quel regard portent-ils sur l’actualité ?

Diffusions :
1ère diffusion samedi 12h10 et 22h10
Dimanche 11h10 et 16h10
Lundi 15h40 et 16h40
Rediffusion sur TF1 dimanche en 3ème partie de soirée

Communiqué de presse LCI – Vendredi 20 février 2015

Jan 292015
 

Programme TV – Envoyé Spécial : La forêt de la discorde

Jeudi 29 janvier 2015 – France 2 – 20h50

La Forêt de la discorde

Un reportage d’Elise Menand et Caroline Robillard.

Après l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, après le barrage de Sivens, la construction d’un futur Center Parcs dans l’Isère est devenue le nouveau grand projet contesté. Depuis le mois de novembre, des opposants occupent le chantier et empêchent les travaux d’avancer. Comment la forêt des Chambaran est-elle devenue la nouvelle Z.A.D. – ou « zone à défendre » en langage militant ?

Communiqué de presse France 2 – 6 janvier 2015

Oct 302014
 

LES 15e JOURNÉES MONDIALES SANS TÉLÉPHONE PORTABLE & SMARTPHONE 6, 7, 8 février 2015

« Mauvaises ondes pour la planète ? »

La 15ème campagne des Journées Mondiales sans téléphone portable des 6, 7, 8 février 2015 a pour thème « L’environnement de la planète terre »

Si l’avènement du téléphone portable a bouleversé notre mode de communication dans la société et modifié durablement le relationnel sur le plan privé et professionnel pour le meilleur et le pire, aujourd’hui, la mutation technologique des Smartphones engendre des aspects environnementaux catastrophiques pour la planète terre.

Cette 15ème édition propose cinq débats de réflexion :

– 40 éléments de métaux lourds et des polluants organiques composent un Smartphone. Ces substances entraînent une course folle à l’extraction qui engendre des dégradations de l’environnement et des guerres (République du Congo).

–    Les employés des usines de production sont exposés aux poisons au moment de leur fabrication.

– Nombreux enfants sont exploités pour le compte de multinationales peu scrupuleuses.

– La fin de vie des Smartphones se concluant à la poubelle les conséquences sur les nappes phréatiques, l’air et les sols sont catastrophiques.

– L’expansion et la concentration des ondes électromagnétiques venant des Smartphones ont-elles une incidence sur le climat ?

 A noter que Phil Marso n’a jamais proposé de couper son Smartphone pendant ces trois jours des 6, 7, 8 février. Ce rendez-vous annuel est un prétexte à un débat de réflexion autour de cet outil de communication.

26 questions liées à ce rendez-vous citoyen sont proposées aux enseignants qui souhaitent partager ce débat de réflexion avec leurs élèves.

Deux affiches pour illustrer cette 15ème édition sont téléchargeables sur le site officiel : Mobilou.info.

 

Oct 062014
 

Programme TV – Infrarouge : Piège de plastique

Mardi 7 octobre 2014 – France 2 – 23h

Documentaire. Dans la collection « L’Emmerdeuse ». Avec Olivia Mokiejewski (l’Emmerdeuse). Réalisé par Laurent Guyault. Produit par Nilaya Productions. Avec la participation de France Télévisions.

La collection « L’Emmerdeuse » propose une nouvelle manière d’investir les grandes questions que soulèvent les problématiques de consommation, d’environnement ou de développement durable.

Dans la veine du « gonzo journalisme » (Michaël Moore ou Werner Boot), Olivia Mokiejewski défend un journalisme subjectif, anti conformiste, un journalisme incarné et engagé. En phase avec notre époque, elle propose une démarche décapante et provocante, qui s’autorise à mélanger rigueur de l’enquête, humour et coups de gueule.

Dans chaque documentaire, le point de départ de « L’Emmerdeuse » est un coup de gueule personnel mais universel. Avec ce ton qui lui est propre, Olivia prend pour cible un produit ou un système, dénonce une industrie dont les agissements l’insupportent et qui nous concernent tous : l’avenir de la planète, l’utilisation des ressources naturelles, les problématiques de santé publique et les questions économiques liées au développement durable…

« L’Emmerdeuse » propose aussi une approche cinématographique et ludique. L’humour, l’émotion, la révolte sont les ingrédients de cette collection. Ses films défendent un point de vue et font la part belle à la recherche esthétique des cadres et des images.

Après s’être intéressée à  la recette du Coca Cola et à ce qui se cachait derrière la fabrication d’une tranche de jambon, lEmmerdeuse a décidé d’enquêter sur notre consommation de plastique et ses conséquences : 260 millions de tonnes de plastique sont produits chaque année dans le monde. Le problème c’est qu’on est tous devenu accroc… Et qu’aujourd’hui, on n’arrive plus à s’en débarrasser !

La première victime de cette surconsommation est la mer. Elle est devenue une poubelle de plastique, soit 80 % des déchets trouvés en mer.

Mais en réalité, le plastique est partout : il voyage dans les rivières, les fleuves, dans les airs, il se fragmente, si bien que parfois on ne le voit même plus. Il étouffe et empoisonne les animaux et pollue l’environnement.

D’où viennent ces déchets ou ces marées noires de granulés de plastique qui finissent leur voyage dans le milieu naturel ?
Olivia Mokiejewski a voulu savoir ce qui se cachait derrière ce monde pourtant plus fun, plus simple et plus résistant, derrière cette invention géniale qui aujourd’hui nous envahit.

Fidèle à son tempérament d’éternelle insatisfaite, notre Emmerdeuse a découvert sous le palais des Festivals de Cannes et ses paillettes…une drôle de décharge ! Elle n’a pas hésité à demander des comptes à une usine de fabrication de plastique peu soucieuse de ses rejets ! Enfin, elle ne s’est pas satisfaite des beaux discours des communicants de cette industrie pour s’enquérir des effets du plastique dans notre alimentation !

Car de nouvelles questions se posent désormais. Le plastique est il entré dans notre chaîne alimentaire ? Est ce que nous aussi nous en mangeons ? Ne sommes nous pas contaminés par le plastique qui nous entoure ? Qu’en est-il de ces phtalates présents dans le plastique ?

Pour les uns, pas de panique, tout est « under control » mais Olivia n’en est pas si sûre et poursuit sa quête.
Bon nombre de voix légitimes s’élèvent aujourd’hui et affirment que le consommateur n’est pas suffisamment protégé. Alors l’Emmerdeuse pose la question : et si on essayait d’en consommer moins ?

Communiqué de presse France 2 – Lundi 6 octobre 2014

 

Mai 242014
 

Bureaudevote.fr vous indique la profession de foi : Europe Écologie (Circonscription de l’Ile de France) :

PROFESSION DE FOI EUROPE ÉCOLOGIE : ICI

 

Fév 202014
 

Manifestation Notre Dame des Landes : L’Aéroport, c’est toujours Non !

Toujours présents, toujours résistants ! Plus légitimes que jamais ! 

Samedi 22 février 2014 – Nantes

notredamedeslandes01

On vous informe d’une manifestation ce samedi 22 février 2014 devant la préfecture de Nantes à 13h.

14 ans après la relance du projet d’aéroport, vieux de plus de quarante ans, la pertinence de nos arguments se renforce. Les mensonges qui le soutiennent sont de plus en plus évidents.

L’aéroport de Nantes-Atlantique fonctionne bien, le nombre de passagers augmente mais le nombre de mouvements d’avions reste stable. Il n’y a pas de saturation à l’horizon et les nuisances sonores régresent. Le choix de création d’un nouvel aéroport est purement politique, comme l’a affirmé le directeur de Vinci Airport à l’Express en 2012 : « Ce n’est pas une réponse à un problème aéronautique mais un choix politique de développement du territoire ».

Vinci est déjà gestionnaire de l’aéroport de Nantes-Atlantique. Peu lui importe une nouvelle localisation à Notre-Dame-des-Landes, la multinationale est gagnante dans les deux cas. Dès lors, comment accepter que des subventions (250 millions d’euros d’argent public) lui soient accordées pour la construction de ce projet inutile alors qu’on réduit les crédits pour les budgets sociaux, qu’on néglige l’entretien des voies ferrées et qu’on ne fait rien pour remédier aux inondations du périphérique nantais  ?

Les opposants ne céderont pas devant des élu(e)s de tous bords politiques qui privilégient le prestige inutile et la collusion avec les intérêts financiers privés, qui ignorent les enjeux et contraintes écologiques et qui ferment les yeux sur la progression constante de la précarité sociale. Les opposants contestent également les études scandaleusement « complaisantes » de la Direction générale de l’aviation civile à propos du plan d’exposition au bruit et du maintien de l’aéroport existant. Ils exigent des contre-expertises de ces études.

Nous ne tolérerons aucune tentative de créer une situation irréversible sur le terrain. La mobilisation ne s’arrêtera qu’avec l’abandon de ce projet et l’engagement de maintenir Nantes-Atlantique en contribuant à son amélioration.

Source : ACIPA – Jeudi 20 février 2014

L’État et les pro-aéroport menacent de passer de nouveau en force. Ils prétendent débuter, dans les mois qui viennent, la destruction des espèces protégées et les chantiers de l’aéroport. Une nouvelle vague d’expulsions pourrait survenir. Nous ne les laisserons pas faire! Les travaux ne commenceront pas ! Sur place, le mouvement est plus vivant encore qu’à l’automne 2012, les liens plus denses, les champs plus cultivés et les habitats plus nombreux. Au-delà, plus de 200 comités locaux se sont créés, en solidarité avec la lutte et pour la faire essaimer par chez eux.

Nous appelons toutes les forces anti-aéroport à se joindre à la manifestation du samedi  22 février à Nantes pour leur montrer qu’il n’est pas question qu’ils touchent au bocage.

Appel lancé par la coordination des opposants (50 associations, syndicats, mouvements politiques et collectifs) – le COPAIN 44 – Les Naturalistes en Lutte – Des habitant-e-s de la ZAD.

Sites de références :

http://acipa.free.fr
http://naturalistesenlutte.overblog.com/
http://zad.nadir.org

http://22fevrier2014.blogspot.fr/

Evénement Facebook : https://www.facebook.com/events/1445452955676156/

Jeudi 20 février 2014 – Source : Sosmanif.info

Masque Anonymous pour 6 €

Masque Anonymous pour 6 €

Drapeau Pirate bandana Rouge 150 x 90 cm - 6 €

Drapeau Pirate bandana Rouge 150 x 90 cm – 6 €

Sep 222013
 

« Jean-Marc Ayrault a confirmé qu’il ne supprimerait aucune niche fiscale qui nuit à l’environnement et à la santé, il n’a pas eu un mot sur le diesel et on continue les exonérations sur le kérosène, sur la pêche, sur les phytosanitaires »

Noël Mamère – Dimanche 22 septembre 2013

Sep 222013
 

« Le président a pris acte d’un rapport de force qui n’est pas favorable à l’écologie (…) Sur le diesel, le nucléaire, les pesticides, les nitrates, la santé environnementale, il y a des blocages. (…) Il y a des mesures mais on n’est pas dans une transition écologique globale »

Delphine Batho – JDD – Dimanche 22 septembre 2013

Sep 212013
 

« En 2014, première année de mise en œuvre, l’impact de cette composante carbone sur les carburants et le fioul domestique sera nul. Cette mesure représentera 2,5 milliards d’euros en 2015 et 4 milliards en 2016 »

Jean-Marc Ayrault – Conférence environnementale – Samedi 21 septembre 2013

Sep 152013
 

 

« L’écologie, c’est pas pour les bobos. L’écologie, c’est un projet qui anticipe que demain ce seront les prolos qui paieront le plus la facture de la crise que nous sommes en train de connaître. »

Cécile Duflot – Université d’été du PS – La Rochelle – 29 août 2009

Sep 122013
 

 

« Ce serait une erreur de considérer que le gouvernement fait de la fiscalité écologique – car nous allons en faire – pour faire plaisir aux Verts »

Najat Vallaud-Belkacem – LCI – Jeudi 12 septembre 2013

Août 292013
 

« L’écologie, c’est d’abord de l’innovation : comment produire sans détruire. Et elle ne doit pas être traitée sous l’angle punitif par des impôts. »

Ségolène Royal – Libération – 26 août 2013