Déc 172015
 

Programme TV – Occupied : Décembre (2ème partie)

Jeudi 17 décembre 2017 – Arte – 21h40

La Russie occupe la Norvège avec l’assentiment de l’Union européenne pour s’approprier son pétrole. Avant-dernier épisode de ce thriller géopolitique d’une vertigineuse efficacité : Jesper Berg continue d’exercer ses fonctions de Premier ministre depuis l’ambassade américaine, sous le regard critique de son ambassadeur qui n’apprécie pas particulièrement sa politique…

Les Américains, désireux de se débarrasser de Jesper, lui proposent un billet pour la Suisse, ce qu’il refuse. Il laisse entendre lors d’une interview que les Américains sont du côté de la Norvège. De son côté, Wenche fait tout pour égarer les soupçons de la police dans leur recherche d’Irina Sidorova. Au QG russe, de nouveaux leaders, plus militants, sont sur le point de prendre le contrôle. Des deux côtés, on attend l’affrontement. « Norvège libre » aide Jesper Berg à quitter le pays, mais l’action n’est pas désintéressée…

Cauchemar politique

Résister, au risque de tout sacrifier à des idéaux patriotiques et démocratiques abstraits, ou s’accommoder de cette occupation « douce », qui perturbe si peu, en apparence, l’ordre des choses ? Chacun des personnages se retrouve confronté à cette alternative, que la finesse du scénario comme de la mise en scène rend crédible. Orchestrant avec maestria la montée des tensions, en écho vertigineux aux réalités politiques d’une Europe en panne d’idéal, ce thriller extrêmement efficace, s’inscrit dans la grande, quoique jeune, tradition scandinave.

Communiqué de presse Arte – 17 décembre 2015

Déc 172015
 

Programme TV – Occupied : Décembre (1ère partie)

Jeudi 17 décembre 2017 – Arte – 20h55

La Russie occupe la Norvège avec l’assentiment de l’Union européenne pour s’approprier son pétrole. Avant-dernier épisode de ce thriller géopolitique d’une vertigineuse efficacité : Jesper Berg continue d’exercer ses fonctions de Premier ministre depuis l’ambassade américaine, sous le regard critique de son ambassadeur qui n’apprécie pas particulièrement sa politique…

Jesper Berg continue d’exercer ses fonctions de Premier ministre depuis l’ambassade américaine, sous le regard critique de son ambassadeur qui n’apprécie pas particulièrement sa politique. Les Américains estiment qu’il ne fera que jeter de l’huile sur le feu entre la Norvège et la Russie. Il finit par les convaincre d’inviter Irina Sidorova à l’ambassade. Wenche est déçue de voir Jesper privilégier la voie diplomatique. Elle entame un mouvement de résistance, tout en sachant que sa maladie l’empêchera bientôt de combattre. Bente sait que les Russes ont tué son mari. Comment continuer à collaborer avec eux ? Via Oskar, elle prend contact à son tour avec la résistance.

Cauchemar politique

Résister, au risque de tout sacrifier à des idéaux patriotiques et démocratiques abstraits, ou s’accommoder de cette occupation « douce », qui perturbe si peu, en apparence, l’ordre des choses ? Chacun des personnages se retrouve confronté à cette alternative, que la finesse du scénario comme de la mise en scène rend crédible. Orchestrant avec maestria la montée des tensions, en écho vertigineux aux réalités politiques d’une Europe en panne d’idéal, ce thriller extrêmement efficace, s’inscrit dans la grande, quoique jeune, tradition scandinave.

Communiqué de presse Arte – 17 décembre 2015

Déc 102015
 

Programme TV – Série fiction politique – Occupied : Novembre

Jeudi 10 décembre 2015 – Arte – 21h40

Dans un futur proche, la Russie occupe la Norvège avec l’assentiment de l’UE pour s’approprier son pétrole. Un thriller politique en dix épisodes sur un postulat d’une vertigineuse efficacité, imaginé par le maître du polar Jo Nesbø. Huitième épisode : les troupes russes sont désormais déployées aux frontières. L’atmosphère dans les rues d’Oslo est de plus en plus tendue.

‘atmosphère dans les rues d’Oslo est de plus en plus tendue. Alors que les troupes russes sont désormais déployées aux frontières, Jesper Berg et son ministre de la Défense ont convaincu Hans Martin, mis à pied par Wenche, d’accepter le poste que les Russes lui ont offert pour jouer les taupes. Le corps sans vie de Thomas a été découvert dans une rivière. Le roi de Norvège demande à Jesper Berg, désavoué par son parti, de rester aux commandes. Celui-ci, qui s’apprêtait à se retirer, hésite. Mais les services secrets font état de la présence clandestine dans le pays de réseaux russes ayant déjà agi en Géorgie et en Tchétchénie. Berg lance alors un appel public à la « vigilance », suscitant la colère de l’ambassadrice Sidorova. Quant à Bente, sollicitée par le journal de Thomas pour valider une édition spéciale affirmant que ce dernier a été assassiné, elle refuse…

Communiqué de presse Arte – 10 décembre 2015

Déc 102015
 

Programme TV – Série fiction politique – Occupied : Octobre

Jeudi 10 décembre 2015 – Arte – 20h55

La Russie occupe la Norvège avec l’assentiment de l’UE pour s’approprier son pétrole. Un thriller politique d’une vertigineuse efficacité. Septième épisode : une majorité de Norvégiens approuve la poursuite de l’exploitation du pétrole, mais peu après, d’inquiétants mouvements de troupes russes sont signalés aux frontières du royaume.

Une majorité de Norvégiens a approuvé la poursuite de l’exploitation du pétrole et Jesper Berg, bien que lâché par son parti, savoure sa victoire, persuadé que ce référendum va lui gagner le soutien des Européens. Mais peu après, d’inquiétants mouvements de troupes russes sont signalés aux frontières du royaume. Tandis que Berg en appelle à l’UE, le procès du jeune soldat activiste de Free Norway, Stefan, se profile. Wenche, la patronne de la sécurité nationale qui penche de plus en plus ouvertement pour la résistance, s’oppose à ce qu’il soit tenu à huis clos. Conscient que le risque de guerre ne peut plus être écarté, Thomas est sur la brèche, et pousse ses enquêtes de plus en plus loin, jusqu’en territoire russe…

Communiqué de presse Arte – 10 décembre 2015

Nov 192015
 

Programme TV – Série fiction politique – Occupied : Mai

Vendredi 19 novembre 2015 – Arte – 21h40

Voici plusieurs semaines qu’un important contingent de « conseillers » russes, que le Premier ministre prend soin de ne pas appeler « occupants », s’est installé à Oslo, sans chars ni bruits de bottes. Mais le 17 mai, jour anniversaire de la Constitution et fête nationale, l’ambassadrice russe Irina Sidorova s’impose dans une cérémonie de remise de médailles à la Garde nationale. Elle manque de se faire abattre par un soldat. Le garde du corps Djupvik parvient de justesse à dévier le tir. Le coupable est aussitôt embarqué par les services russes…

Cauchemar politique

Résister, au risque de tout sacrifier à des idéaux patriotiques et démocratiques abstraits, ou s’accommoder de cette occupation « douce », qui perturbe si peu, en apparence, l’ordre des choses ? Chacun des personnages se retrouve confronté à cette alternative, que la finesse du scénario comme de la mise en scène rend crédible. Orchestrant avec maestria la montée des tensions, en écho vertigineux aux réalités politiques d’une Europe en panne d’idéal, ce thriller extrêmement efficace, s’inscrit dans la grande, quoique jeune, tradition scandinave. La Russie a peu goûté le pitch, s’empressant de dénoncer, par la voix de sa véritable ambassade à Oslo, et avant même la diffusion à domicile, un « programme qui tente d’effrayer les téléspectateurs avec une menace inexistante venue de l’Est ».

Communiqué de presse ARTE – 19 novembre 2015