Déc 212015
 

Gilles Verdez : chronique d’un racisme ordinaire ?

Samedi 19 décembre 2015, TF1 proposait l’élection de Miss France 2016 un rendez-vous des téléspectateurs très attendu. Preuve de son audience TV de 8,8 millions de téléspectateurs. La couronne de Miss France 2016 a été remportée par Iris Mittenaere Miss Nord Pas-de-Calais.

Le chroniqueur de TPMP Gilles Verdez c’est empressé d’exprimer son mécontentement via le réseau twitter :

Pour etre elue #MissF­ran­ce2016 il est donc prefe­rable d’etre blanche que belle ? #MissMar­ti­nique

— Gilles Verdez (@gil­les­ver­dez)- 19 décembre 2015

#MissF­ran­ce2016 Mais la Marti­nique et Tahiti gagne­ront quand alors? Bon j’arrete je suis en train de m ener­ver tout seul

— Gilles Verdez (@gil­les­ver­dez) – 19 décembre 2015

Rappelons à Gilles Verdez les anciennes Miss France :

Valérie Bègue – Miss Réunion – 2008

Mareva Galanter – Miss Tahiti – 1999

La Miss France 2014, Flora Coquerel d’un père français et d’une mère béninoise a répondu à Gilles Verdez :

«Belle c’est à chacun d’en juger, mais il est certain que je ne suis pas blanche ».

Après Claude Bartolone qui repprochait à Valérie Pécresse lors d’une interview du Nouvel Obs : «  c’est Versailles, Neuilly et la race blanche qu’elle défend en creux ».

Reste à savoir si Gilles Verdez sera poursuivi pour incitation raciale en tenant de tel propos ? Imaginez si les mêmes commentaires auraient été portés sur une autre couleur de peau : noir. SOS Racisme aurait déjà porté plainte.

La France d’aujourd’hui, c’est une palette de couleur qui c’est renforcé au XXème et XXIème siècle et qui fait la richesse de notre culture à condition d’accepter les valeurs de la République et la laïcité.

Je terminerais par cette citation qui me semble de bon sens « L’important ce n’est pas d’où l’on vient, mais où l’on va ».

Phil Marso

Nov 182014
 

Élection Miss France 2015

Une soirée présentée par Jean-Pierre Foucault avec la participation de Sylvie Tellier. Proposée l’Organisation Miss France. Réalisée par Franck Broqua

Samedi 6 décembre 2014 à 20h55
En direct d’Orléans

Le 6 décembre, en direct du Zénith d’Orléans, Jean-Pierre Foucault en compagnie de Sylvie Tellier présentera l’élection de Miss France 2015.

Cette année, la soirée événement sera placée sous le thème « les Miss font leur cinéma » sur une mise en scène signée Stéphane Jarny : « Un joli défi que de mettre en image ces trente-trois beautés. La promesse d’un spectacle élégant, qui conjuguera modernité et tradition ». Nos Miss deviendront, à travers différents tableaux, héroïnes de films romantiques, de westerns, de comédies musicales ou de films d’animation…

Les trente-trois prétendantes, toujours élégantes et glamour, dévoileront leur personnalité aux téléspectateurs qui choisiront celle qui deviendra Miss France 2015 et qui partira pendant un an à la rencontre des Français, dans toutes les régions et à l’étranger.
 
C’est dans un nouveau décor, en robes Pronuptia, en robes signées Eric Tibusch et en maillots de bain une et deux pièces Orza, que les trente-trois Miss vont devoir séduire et convaincre jury et téléspectateurs.
 
Enfin, avant le tant attendu couronnement de Miss France, c’est dans un défilé de robes haute couture signées Nicolas Fafiotte que les cinq finalistes seront soumises à l’ultime vote des téléspectateurs.
 
Lors de la première phase de l’élection, le public pourra voter en direct et en même temps que le jury et leurs suffrages seront équivalents.

Pour la sixième année consécutive, lors de la phase finale de l’élection, ce sont uniquement les votes du public qui départageront les cinq finalistes et éliront Miss France 2015, la Miss des Français.

Qui succèdera à Flora Coquerel et sera sacrée Miss France 2015 ?

Pour le savoir, rendez-vous sur TF1 le samedi 6 décembre à 20h55 !

Plus d’informations sur le site officiel Miss France avec MYTF1 : www.mytf1.fr/miss-france/

Communiqué de presse TF1 – Mardi 18 novembre 2014