Oct 012013
 

Les propos tenus, en début de semaine par  Manuel Valls, ministre de l’intérieur, sur les difficultés d’intégration des populations roms ont provoqué un certain émoi et de nombreuses réactions autour de l intégration des populations récemment installées sur le territoire national.

Comme élu, je constate, ayons le courage de regarder la réalité en face, que nous devons faire face à un problème particulier d’assimilation des valeurs républicaines et de la loi  par des populations jeunes et/ou récentes sur le territoire national.

Cette situation, aussi relative soit-elle, représente un danger  pour notre démocratie et en premier lieu pour nos concitoyens d’origine immigré dont l’immense majorité se trouve parfaitement intégrée, mais qui subissent trop souvent l’amalgame.

Sans distinction aucune de race, de couleur, de langue, de religion, d’opinion politique ou de tout autre opinion d’origine sociale ou raciale, chaque citoyen français ou de nationalité étrangère doit se conformer à la loi de la république qui lui assure des droits mais qui lui indique aussi ses devoirs.

Le chômage et la pauvreté endémiques ont fait disparaître, c’est vrai, dans certains quartiers tout espoir. Cela ne doit pas pour autant nous interdire, au nom de je ne sais quelle culpabilité, d’affronter l’urgence de la réalité et de combattre et punir ceux qui, bien que minoritaires, prétendent imposer la loi de la rue ou des traditions communautaires, ethnico-religieuses, aux antipodes de nos valeurs.

Communiqué de presse Antoine Casini – Conseiller Général Caen – 4e circonscription – Mardi 1er octobre 2013

Sep 292013
 

« Ce qu’a dit Valls, n’est pas acceptable (…) Il dit la même chose que l’extrême droite (…) Manuel Valls naturalisé devrait se rappeler qu’il est un enfant d’immigré. »

Jean-Luc Mélanchon – 12 / 13 Dimanche – France 3 – Dimanche 29 septembre 2013

A noter :

L’émigration espagnole c’est faite en plusieurs vagues. En 1900 pour des raisons économiques les espagnols allaient dans le Midi de la France pour devenir ouvrier agricole. En 1936, ils fuyaient la guerre civile espagnole et après la débâcle des Républicains. En 1960, les espagnols tentaient d’échapper au pouvoir dictatorial de Franco et espéraient une nouvelle vie en France. Les espagnols ont été cantonnés à des travaux manuels (Maçon, agriculture, ménage,concierge etc…).

Les Roms est une communauté historique partie de l’Inde il y a plusieurs siècles (Voir le film Latcho Drom) avant de traverser les pays de l’Est pour s’installer en Bulgarie et Roumanie. Ces deux pays n’ont jamais su intégrer les Roms à cause de leur vie de nomade.

Aujourd’hui en 2013, les roms qui viennent en France manquent d’une formation éducative solide pour s’intégrer durablement.

En conclusion : La France devrait faire pression contre le gouvernement roumain afin que les Roms puissent s’intégrer par le travail sans discrimination dans ce pays.

Phil Marso – Dimanche 29 septembre 2013

Sep 282013
 

« Ne tombons pas dans le piège des stéréotypes. Épargnons-nous cette violence (…) Sommes-nous si supérieurs aux autres que nous puissions décréter l’inaptitude générale d’une population à l’intégration dans notre société républicaine ? (…)«La gauche ne postulera jamais l’impossibilité d’intégrer progressivement une population (…) Qui serions-nous si nous leur refusions le droit à l’éducation, à la santé, et à un toit au nom de leur différence»

Benoît Hamon – Université de rentrée d’un Monde d’Avance – Vieu Boucan (Lande) – Samedi 28 septembre 2013

Sep 262013
 

« Quand nous avons dit que le discours de Grenoble était un scandale absolu, nous ne pouvons pas laisser penser que nous pourrions utiliser les mêmes méthodes. Ce n’est pas la responsabilité des ministres, c’est la responsabilité du président de la République. »

Cécile Duflot – Journées parlementaires d’Europe Écologie-Les Verts – Jeudi 26 septembre 2013

Sep 262013
 

A propos des roms :

« On ne peut pas dire que il y a des catégories de population ou leur origine justifierait qu’elle ne puisse pas s’intégrer. »

Cécile Duflot – Journées parlementaires d’Europe Écologie-Les Verts – Jeudi 26 septembre 2013