Oct 172015
 

Sosmanif.info vous informe d’une manifestation ce samedi 17 octobre 2015 – 14h Place de la République  : Rassemblement L’Intifada continue : soutien à la résistance palestinienne à Paris

Nos cœurs et nos espoirs sont tournés vers la Palestine. En ce moment même, les Palestiniens font faces à une nouvelle recrudescence des attaques de l’occupant israélien. Ces dernières semaines, l’esplanade des mosquées d’Al-Aqsa fût la cible d’agressions particulièrement violentes tandis que des meurtres sont commis presque quotidiennement par l’armée et les colons sionistes. Une fois de plus, les Israéliens espèrent profiter d’un contexte politique troublé sur le plan régional pour gagner du terrain et venir à bout de la résistance palestinienne.

Ainsi Israël continue d’imposer en toute impunité blocus et checkpoints, poursuit ses projets de colonisation et pratique une politique d’épuration ethnique dans toute la Palestine occupée. Au même moment, Israël bénéficie toujours du soutien de ses alliés, parmi lesquels la France et l’Union Européenne que nous tenons pour responsables de tous ces crimes.

Nous affirmons quant à nous notre soutien total à la résistance du peuple palestinien. Depuis les geôles israéliennes où les prisonniers mènent des grèves de la faim, en passant par Jérusalem où les habitants protègent leur patrimoine et leurs lieux saints, jusqu’aux jets de pierres et aux coups de couteaux qui défient aujourd’hui les forces d’occupation sionistes, les Palestiniens poursuivent un combat que nous honorons, celui de la justice et de la libération.

Notre engagement est concret. Nous portons la voix de la résistance palestinienne dans nos villes et nos quartiers. Nous dénonçons les crimes sionistes et la complicité de nos dirigeants. Nous brisons l’isolement dans lequel se trouvent les Palestiniens sous occupation.

Jusqu’à la libération,

Halte aux agressions israéliennes

Soutien total à la résistance palestinienne

Démantèlement des colonies et fin du blocus sur la bande de Gaza

Liberté pour les prisonniers palestiniens

Retour des réfugiés palestiniens

Halte au silence complice de la Communauté internationale

Soutien à la campagne BDS – Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre Israël

SIGNATAIRES :

Mouvement des Jeunes Palestiniens (PYM-France) ; Union Générale des Étudiants de Palestine (GUPS Paris) ; Association des Palestiniens en Ile de France ; Mouvement de libération nationale palestinienne (Fatah France) ; Parti des indigènes de la république (PIR) ; Collectif al-Qods ; Génération Palestine ; Forum Palestine Citoyenneté ; CAPJPO-EuroPalestine ; L’avenir palestinien (A.S.F) ; Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) ; Collectif Halte Au Massacre En Birmanie (HAMEB) ; L’Alliance Musulmane ; Campagne ALI (Abrogation des Lois Islamophobes) ; Collectif UNPA (Urgence Notre Police Assassine) ; L’Association Franco-Arabe d’Échange Culturel ; Ferguson in Paris ; Uni-T ; Le Croissant Fertile ; Code Égypte ; Courant du Futur en France ;

Source : Gups France

Juil 022015
 

Sosmanif.info vous informe d’une manifestation ce jeudi juillet 2015 : Manifestation de soutien au peuple grec

Semaine d’action : NON à l’ultimatum des créanciers, oui à la démocratie !

Dans la soirée du 26 juin, Alexis Tsipras a annoncé son intention d’organiser un référendum sur le plan d’austérité proposé par les créanciers de la Grèce. Depuis, les pressions politiques et médiatiques se multiplient contre ce recours démocratique.

Face à ces intimidations inacceptables, nous disons « NON à l’ultimatum des créanciers, oui à la démocratie ! »

Dans la continuité de la semaine d’action européenne en soutien avec la Grèce, nous appelons, d’ici au 5 juillet, à « voter » symboliquement contre l’ultimatum des créanciers, en signant et en faisant signer l’appel (cliquer ici), et en organisant partout en France des votations citoyennes symboliques et rassemblements ou manifestations.

Faire une bureau de vote est facile : une table, une urne et des tracts en guise de bulletins de vote. C’est l’occasion de discuter et d’inviter la population à voter, de manière symbolique, contre l’austérité et pour la démocratie en Europe !

A Paris, une grande manifestation est prévue jeudi 2 juillet 18h30 au départ de la place de la Bastille. Soyons nombreux !

Le lien Facebook : https://www.facebook.com/events/1610505302567742/

Non à l’austérité ! Oui à la démocratie !

L’Europe est à la croisée des chemins. La Troïka ne cherche pas seulement à détruire la Grèce, elle s’en prend à nous tou.te.s. Il est grand temps de nous dresser contre le chantage des élites européennes.

Dimanche prochain, le peuple grec a la possibilité de refuser l’austérité, et de choisir la voie de la dignité, dans l’espoir d’une autre Europe. En ce moment historique, chacun de nous doit prendre position.

Pour nous : C’est NON à l’austérité, à la réduction des pensions de retraites et à l’augmentation de la TVA, C’est NON à la pauvreté et aux privilèges C’est NON au chantage et au démantèlement des droits sociaux

C’est NON à la peur et à la destruction de la démocratie.

Pour nous, c’est OUI à la dignité, à la souveraineté, à la démocratie, et à la solidarité avec les citoyen.ne.s grecs.

Il ne s’agit pas d’une histoire entre la Grèce et l’Europe, mais de deux visions de l’Europe : la nôtre, celle de la démocratie et de la solidarité, une Europe des peuples , sans frontières. Et la leur : celle du refus de la justice sociale et climatique, qui piétine la démocratie, qui s’attaque à la protection des plus vulnérables, et s’oppose à la taxation des riches.

Basta, Y’en a marre ! Une autre Europe est possible !

 

 

 

Source : SolidairesSosmanif.info

Juil 022015
 

Sosmanif.info vous informe d’une manifestation ce vendredi 3 juillet 2015 : Manifestation de soutien au peuple grec

Appel commun des Unions Départementales des Bouches-du-Rhône

CGT, FSU, Solidaires

Manifestation de soutien au peuple grec

  Vendredi 3 juillet 2015, 18h au Vieux-Port (Marseille)

Manifestation de soutien au peuple grec
Vendredi 3 juillet, 18 heures, Vieux-Port Marseille

Les Unions Départementales des Bouches du Rhône CGT – FSU et Solidaires appellent à participer à la manifestation de soutien au peuple grec et au respect de sa souveraineté le vendredi 3 juillet à 18h.

La Grèce est aujourd’hui dans une situation catastrophique, parce qu’elle a été un des laboratoires de l’application des politiques d’austérité imposées par le FMI, la Commission Européenne et la Banque centrale.

Vendredi dernier, ces mêmes institutions sont restées intransigeantes dans les négociations :

application des politiques néolibérales ou rien. Le gouvernement grec ayant décidé de soumettre le projet d’accord au vote, l’Eurogroupe a réagi immédiatement en coupant les vivres le 30 juin, qualifiant le référendum grec de  » coup de force  » et en excluant le ministre grec des finances de laréunion !

Les masques sont tombés. Les dirigeants européens sont prêts à tout, y compris au mépris de l’expression populaire, pour empêcher la mise en place d’autres politiques que celle de l’austérité.

Les forces syndicales qui mènent la lutte contre l’instauration de politiques libérales qui remettent en cause les droits sociaux, détricotent les droits du travail et privilégient la finance au détriment des salarié-es et des privé-es d’emploi, ne peuvent rester passives.
Manifester notre soutien au peuple grec qui s’est clairement prononcé le 25 janvier dernier pour refuser l’étranglement des politiques d’austérité, c’est refuser un nouveau déni de démocratie en Europe après ceux rejetant le vote contre le projet de traité constitutionnel européen en France en Irlande et aux Pays Bas.

Mais c’est aussi vital pour le mouvement syndical qui se bat pour couper le cou aux matraquages idéologiques, sans fondements, laissant entendre qu’il n’y a pas d’autres choix possibles, en France comme partout en Europe.

Respect des choix démocratiques des peuples et refus des politiques d’austérité sont deux mots d’ordre que portent les unions départementales des Bouches du Rhône, CGT – FSU- Solidaires.

Elles appellent à participer massivement à cette manifestation.

 

 

 

Source : SolidairesSosmanif.info

Juil 012015
 

Sosmanif.info vous informe d’une manifestation ce jeudi 2 juillet 2015 : Manifestation de soutien au peuple grec

Appel commun des Unions Régionales

CGT, FO, FSU, Solidaires

Manifestation de soutien au peuple grec

jeudi 2 juillet 18h30, Place de la Bastille (Paris)

Les Unions régionales CGT – FO – FSU et Solidaires appellent à participer à la manifestation de soutien au peuple grec et au respect de sa souveraineté le jeudi 2 juillet à 18h30.

La Grèce est aujourd’hui dans une situation catastrophique, parce qu’elle a été un des laboratoires de l’application des politiques d’austérité imposées par le FMI, la Commission Européenne et la Banque centrale.

Vendredi dernier, ces mêmes institutions sont restées intransigeantes dans les négociations : application des politiques néolibérales ou rien. Le gouvernement grec ayant décidé de soumettre le projet d’accord au vote, l’Eurogroupe a réagi immédiatement en coupant les vivres le 30 juin, qualifiant le référendum grec de  » coup de force  » et en excluant le ministre grec des finances de la réunion !

Les masques sont tombés. Les dirigeants européens sont prêts à tout, y compris au mépris de l’expression populaire, pour empêcher la mise en place d’autres politiques que celle de l’austérité.

Les forces syndicales qui mènent la lutte contre l’instauration de politiques libérales qui remettent en cause les droits sociaux, détricotent les droits du travail et privilégient la finance au détriment des salariées et des privées d’emploi, ne peuvent rester passives.

Déjà le 9 avril, lors de la manifestation unitaire CGT- FO-FSU-Solidaires, nous avions installé un calicot géant  » d’Athènes à Paris, dans toute l’Europe, non aux politiques d’austérité  »

Manifester notre soutien au peuple grec qui s’est clairement prononcé le 25 janvier dernier pour refuser l’étranglement des politiques d’austérité, c’est refuser un nouveau déni de démocratie en Europe après ceux rejetant le vote contre le projet de traité constitutionnel européen en France en Irlande et aux Pays Bas.

Mais c’est aussi vital pour le mouvement syndical qui se bat pour couper le cou aux matraquages idéologiques, sans fondements, laissant entendre qu’il n’y a pas d’autres choix possibles, en France comme partout en Europe.

Respect des choix démocratiques des peuples et refus des politiques d’austérité sont deux mots d’ordre que portent les unions régionales d’Ile de-France, CGT -FO – FSU- Solidaires.

 

 

Source : SolidairesSosmanif.info

Mai 192015
 

Mobilisons-nous le 19 mai contre la réforme du collège de Najat Vallaud-Belkacem

Alors que la Ministre de l’Éducation nationale s’obstine à défendre une réforme du collège et une refonte des programmes qui soulèvent les critiques quasi-unanimes des intellectuels et des enseignants, une étude de la Depp (Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance du ministère de l’éducation) vient opportunément éclairer les problèmes rencontrés par un nombre croissant de collégiens en mathématiques. Sur un échantillon de 8 000 collégiens de 3ème dans 323 collèges publics et privés sous contrat, plus d’un élève sur cinq est à peine capable d’exécuter des exercices simples de niveau… CM2 !

Catherine Moisan, directrice de la DEPP observe des résultats « préoccupants » et relève un effondrement spectaculaire depuis 2008.

Madame Najat Vallaud-Belkacem a bénéficié d’une école qui lui a servi d’ascenseur social : il serait temps qu’elle pense à le renvoyer. Qu’attend la ministre de l’éducation pour mettre l’accent sur l’apprentissage des fondamentaux, comme elle s’y était engagée à la suite des attentats perpétrés en janvier dernier ? Au lieu de quoi, sa réforme du collège ne vise qu’à détricoter les horaires disciplinaires au profit d’activités pédagogiques (EPI) d’un intérêt douteux.

SOS Éducation appelle de ses vœux une refonte du collège courageuse qui produirait de la réussite scolaire pour tous en renforçant les horaires de français, de mathématiques et d’histoire, et en assouplissant les parcours des élèves en fonction de leurs besoins et de leurs intérêts. C’est pourquoi les membres de SOS Éducation déposeront ce mardi 19 mai au Ministère de l’Éducation des milliers de pétitions contre la réforme actuelle, inutile, dangereuse, qui n’aura pour effet que de pousser les élèves les plus favorisés vers des établissements privés. SOS Éducation appelle ses sympathisants à manifester partout en France aux côtés des professeurs contre cette réforme.

HORAIRES ET LIEUX DES RASSEMBLEMENTS

DU MARDI 19 MAI

ACADEMIES DE PARIS ET ÎLE DE FRANCE

PARIS : Rassemblement 14H Station LUXEMBOURG
Défilé en direction de Sèvres Babylone

ACADEMIE D’AIX-MARSEILLE

MARSEILLE : Rassemblement à 14H, Ombrière du Vieux port
Parcours prévu : Vieux port, Rue de la République, Place Sadi Carnot, Rue Colbert, Rue d’Aix, Porte d’Aix.
AVIGNON : Rassemblement à 10h30 devant la DSDEN du Vaucluse, 49 rue Thiers
DIGNE : rassemblement à 14H devant l’IA.

ACADEMIE D’AMIENS

AMIENS : Rassemblement devant l’Hôtel de Ville à 14h30
Parcours vers le rectorat

ACADEMIE DE BESANCON

BESANCON : Rassemblement 14H Parking Battant

ACADEMIE DE BORDEAUX

BORDEAUX : Rassemblement 10H30 Place de la comédie.
Parcours : cours de l’intendance , place Gambetta, rue Nancel Penard, Cours d’Albret, Rectorat.

ACADEMIE DE CAEN

CAEN : 10h30, AG à la Maison des Syndicats
CAEN: Rassemblement à 14h30 Place du Théâtre

ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND

CLERMONT-FERRAND : Rassemblement 10H30 PLACE DELILLE
Parcours : place Delille, La Jetée, le conservatoire de musique, le rectorat

ACADEMIE DE CORSE

AJACCIO : Rassemblement devant le rectorat à 10h30

ACADEMIE DE DIJON

DIJON: Rassemblement devant le rectorat à 14h30

ACADEMIE DE GRENOBLE

GRENOBLE : Rassemblement 14h30 PREFECTURE DE L’ISERE, 12 Place de Verdun
Itinéraire du cortège : Rue Lesdiguières – Boulevard Agutte Sembat – Place Victor Hugo – Rue Molière – Rue Felix Poulat – Rue Raoul Blanchard – Rue Voltaire – Rue Servan – Rue Très Cloîtres – Rue Joseph Chanrion – Place Bir-Hakeim (devant le Rectorat)

ACADEMIE DE LA REUNION

SAINT-DENIS : Rassemblement 10H devant le rectorat (Moufia, avenue Georges Brassens)

ACADEMIE DE LILLE

LILLE : Rassemblement 11H Porte de Paris
Parcours vers le rectorat

ACADEMIE DE LIMOGES

LIMOGES : Rassemblement 10H30 devant le rectorat

ACADEMIE DE LYON

LYON : Rassemblement Place Guichard à 14h
Parcours vers le rectorat

ACADEMIE DE MONTPELLIER

PERPIGNAN : ASSEMBLEE GENERALE des grévistes à 9H00 à la bourse du travail
PERPIGNAN : Rassemblement 10H30 PLACE VICTOIRE
MENDE : Rassemblement 10h30 à partir du foirail en direction de l’IA
MONTPELLIER : Rassemblement à 14H30 PLACE DE LA COMEDIE (coté office du tourisme)
NIMES : Rassemblement à 14h30 place des Carmes
CARCASSONNE : Assemblée générale à 9h30 salle Joe Bousquet
NARBONNE : Assemblée générale à 9h30 Bourse du Travail
CARCASSONNE : Rassemblement à 14h30 devant l’IA de l’Aude, 56 Av. Henri Gout
Parcours en direction de la Préfecture

ACADEMIE DE NANCY-METZ

BAR-LE-DUC : 10h30 devant l’Inspection Académique (DSDEN 55, Cité administrative)
NANCY : 14h place Dombasle suivi d’un défilé jusqu’au Rectorat
EPINAL : 14h devant l’Inspection Académique (DSDEN 88, 17-19 rue Antoine Hurault)
METZ : 14h30 devant l’Inspection Académique (DSDEN57, 1 rue Wilson) suivi d’un défilé.

ACADEMIE DE NANTES

NANTES: Rassemblement devant la préfecture à 10H30
ANGERS : Rassemblement place Louis IMBACH (Bourse du travail) à 10H30. Le défilé ira en direction de la préfecture
LA ROCHE-SUR-YON, Rassemblement place Napoléon à 14H30
LAVAL, Rassemblement place du 11 Novembre à 10H00
LE MANS, Rassemblement place de la Préfecture à 10H30

ACADEMIE DE NICE

NICE: Rassemblement devant le rectorat à 10h30
TOULON : Rassemblement place de la Liberté à 10h30
Parcours vers l’Inspection académique

ACADEMIE DE POITIERS

POITIERS : 14h30 Place d’Armes.
NIORT : 11h30 devant l’Inspection académique (DSDEN79), 61 avenue de Limoges
LA ROCHELLE : 10h30 place de Verdun
SAINTES : 10h30 Palais de justice, 2 imp Cordeliers
ANGOULEME : 10h30 devant l’Inspection Académique (DSDEN16), Cité administrative du Champ de Mars – Rue Raymond Poincaré

ACADEMIE DE REIMS

REIMS : Rassemblement devant la Maison des Syndicats, 13 bd de la Paix, à 10h

ACADEMIE DE RENNES

RENNES : Rassemblement Place de la Mairie à 10h30
BREST : Rassemblement place de la liberté, à 10h30
SAINT-BRIEUC : Rassemblement Place de Robien 14h
VANNES : Rassemblement à La Rabine 10h30

ACADEMIE DE ROUEN

ROUEN: Rassemblement devant le rectorat à 10h30
Parcours jusqu’à la Préfecture suivi d’un pique-nique sur les pelouses de la Préfecture.
LE HAVRE : Rassemblement à 10 h 30 à la Maison de l’Éducation
EVREUX : Rassemblement à 14 h devant l’Inspection académique.

ACADEMIE DE STRASBOURG

STRASBOURG, Rassemblement 11h devant le Rectorat (rue de la Toussaint)

ACADEMIE DE TOULOUSE

TOULOUSE : Rassemblement 14H station de métro SAINT-MICHEL/MARCEL LANGER (ligne B)
Parcours en direction du nouveau Rectorat (rue St Roch)

Source : Sos Éducation

Avr 292015
 

Sosmanif.info vous informe d’une manifestation ce vendredi 1er Mai 2015, fête du travail :

Défilé à 15h Place de la République jusqu’à Nation (Paris)

Le 1er mai, journée de solidarité internationale des travailleurs, aura cette année une dimension européenne particulière.

Dans beaucoup de pays européens, les populations subissent des politiques d’austérité et de réformes, réduisant les droits des travailleurs et leur protection sociale. Il faut stopper ces politiques et investir pour des emplois de qualité et une croissance tenant compte des impératifs de développement durable.

La Confédération européenne des syndicats (CES) a décidé de faire du 1er mai une journée de mobilisation unitaire et convergente des salarié-e-s, retraité-e-s et des chômeurs-es partout en Europe.

Les organisations syndicales françaises affiliées ou non à la CES, CGT, FSU, Solidaires et Unsa, réunies le 15 avril 2015, appellent à y participer pour : 

–  Promouvoir la protection sociale, 
–  Combattre et réduire le chômage, 
–  Permettre la création d’emplois, 
– Développer les investissements pour relancer l’activité économique, 
– Promouvoir les services publics, 
–  Améliorer les salaires, les retraites, les pensions et les minima sociaux et promouvoir l’égalité salariale femmes-hommes.

Elles réaffirment, dans la suite du 11 janvier, que la démocratie, la république, la paix, les libertés de pensée et d’expression sont des biens communs qu’elles sont décidées à défendre face à tous les totalitarismes, aux discours haineux, aux tentatives de division et de stigmatisation.

La convergence des mobilisations partout en Europe ce 1er mai sera un signe fort adressé aux différents gouvernements et aux patronats pour exiger une construction européenne fondée sur le progrès social, s’appuyant sur le renforcement du dialogue social et des droits sociaux.

Les organisations syndicales CGT, FSU, Solidaires et Unsa appellent à la réussite des nombreuses manifestations unitaires qui seront organisées dans tout le pays le 1er mai 2015, sur la base de cet appel.

Source : Sosmanif.info

 

Avr 092015
 

Sosmanif.info vous informe d’une manifestation ce samedi 21 mars 2015 : Rassemblement contre la loi Macron, Place de la République à Paris à 15h

Stop à la flexi-précarité !

Appel commun des Unions Régionales Ile-de-France

CGT, FO, FSU, Solidaires

Depuis des années, les organisations syndicales d’Ile-de-France CGT-FO, CGT, FSU et SOLIDAIRES se mobilisent pour lutter contre les reculs sociaux imposés par les gouvernements successifs. C’est dans cette logique et dans l’unité que nous avons dénoncé la loi dite de « Sécurisation de l’emploi », la contre-réforme des retraites, le pacte de responsabilité mais aussi la loi MACRON contre laquelle, les salariés ont manifesté dès le 26 janvier, premier jour du débat à l’Assemblée Nationale.

Aujourd’hui, alors que le gouvernement utilise le 49-3 pour faire passer en force son projet au mépris de la représentation parlementaire, il est nécessaire de poursuivre et d’amplifier cette lutte contre les politiques d’austérité, pour sortir de la crise et relancer l’économie.

Imposées par le FMI, la Banque Centrale Européenne et l’Union Européenne, ces politiques d’austérité ont des conséquences désastreuses pour les salariés, les retraités et les chômeurs. Les populations les subissent avec de plus en plus de violence comme en Grèce, en Espagne, mais aussi au Portugal, en Irlande et plus largement dans l’ensemble de l’Europe.

Plus de précarité, plus d’exclusions, plus de misère, c’est la dure réalité de cette politique voulue par la Commission Européenne mise en œuvre par les gouvernements qui au nom d’une hypothétique relance économique attaque les acquis sociaux et les droits des salariés. Le projet de loi Macron s’inscrit dans cette logique et constitue un danger pour tous les salariés : il facilite et accélère les procédures de licenciements, il banalise le travail de nuit et du dimanche, il remet en cause la justice prud’homale…

Dans le même temps de nombreuses luttes voient le jour dans les entreprises du Privé et du Public sur Salaire, Emploi, conditions de travail…

Les Unions Régionales CGT, CGT-FO, FSU et SOLIDAIRES, réunies le 26 février 2015, s’engagent une nouvelle fois de façon déterminée, dans une action de grève interprofessionnelle et de manifestation afin de faire aboutir les revendications :

– Augmentation des salaires (Public et Privé), des retraites, des pensions et des minimas sociaux

– Réduction du chômage, instauration de droits nouveaux pour les salariés et leurs représentants dans les entreprises.

– Création d’emplois en changeant de politique économique.

– Préservation les droits de tous les régimes sociaux.

– Garantie et développement du service public.

Ce sont des priorités sociales qui relanceront la consommation, et l’emploi pour aboutir à une meilleure répartition des richesses.

C’est pourquoi les organisations syndicales décident en commun de porter ces revendications et d’exiger du gouvernement et du patronat qu’ils y répondent.

Conscientes de leurs responsabilités, la CGT, CGT-FO, FSU et SOLIDAIRES appellent les retraités, les chômeurs, les salariés du Public et du Privé à agir et à participer massivement le Jeudi 9 avril 2015 à la journée nationale d’action de grève et de manifestation.

RENDEZ-VOUS SPÉCIFIQUES

9h30 : Assemblée générale des grévistes de Gennevilliers

10h : Assemblée générale parisienne intersyndicale – éducation

10h : Rassemblement des salariés de la Ville de Paris

11h : Rassemblement lycéens, étudiants – place de la Nation

12h00 : Rv du syndicat CNT – devant la manufacture, 42 av. des Gobelins

12h30 : Front Syndical de Classe – FSC – près du Métro Gobelins

12h30 : Cortège unitaire de l’éducation – angle bd Gobelins / Pl. d’Italie

13h : Rv intermittents CIP-IdF – angle Place d’Italie / rue Bobillot

13h : Stand du Collectif « Avec les Grecs » – Métro Gobelins

13h : Rv Lutte Ouvrière – Métro Gobelins

Point fixe du NPA – Av Gobelins.

Point fixe Attac – Bd Port Royal / rue Henri Barbusse, RER Port Royal

Mur – femmes contre la loi Macron – face au 172 Bd de Montparnasse.

Source : Sosmanif.info

Mar 212015
 

Sosmanif.info vous informe d’une manifestation ce samedi 21 mars 2015 :

TUNISIE : NON A LA TERREUR , OUI A LA LIBERTÉ !

Rassemblement Samedi 21mars 2015 – 15h Place de la République (Paris)

L’ignoble attentat terroriste du Mercredi 18 mars 2015 au Musée du Bardo à Tunis, constitue une véritable tragédie pour les Tunisiens tant de l’intérieur que de l’extérieur. Au moment où la Tunisie vient d’entamer avec succès sa transition démocratique avec des élections libres et indépendantes, les terroristes s’en prennent rageusement à ce modèle démocratique qui les dérange tant pour l’anéantir et ruiner toute tentative de reconstruction du pays. Ce dernier attentat a causé la mort de 23 personnes de neuf nationalités différentes et a fait 40 blessés. Mais le terrorisme dans la Tunisie post-révolutionnaire a déjà fait plusieurs victimes : 57 tués dans les rangs des forces de sécurité et de l’armée nationale, trois assassinats politiques et plus de 200 blessés, Nous n’oublierons jamais. Après les attentats des dernières semaines en France et au Danemark, le terrorisme frappe à nouveau sur la rive sud de la méditerranée. La communauté tunisienne résidant en France se trouve confrontée à nouveau à la barbarie et à l’obscurantisme dans ses manifestations les plus abjectes. Elle condamne avec la dernière énergie ces ignobles attentats et apporte son soutien indéfectible à la Tunisie en ces instants dramatiques. Elle exprime sa solidarité avec toutes les victimes et leurs familles.

Signataires ADTF- Association Démocratique des Tunisiens en France ATF- Association des Tunisiens en France CRLDHT DTCE- Dynamique Citoyenne des Tunisiens à L’Etranger FTCR – Fédération Tunisienne des Citoyens des Deux Rives.

Source : Sosmanif.info

Mar 122015
 

Sosmanif.info vous informe d’une manifestation ce samedi 14 mars 2015 :

Samedi 14 mars de 10h30 à 13h métro Alésia

(rendez-vous devant HSBC)

Assez du pouvoir des banques !

Soutenons le peuple Grec !

Les banques au service des profiteurs et des fraudeurs

Aujourd’hui, les banques continuent de faire des profits mirobolants en exigeant le remboursement de prêts à taux usuraires.et provoquent une énorme évasion fiscale pour leurs clients riches et les entreprises. La liste des fraudeurs fiscaux HSBC comporte 2000 Grecs.

L’étranglement de la Grèce :

Contrairement au discours officiel qui présente le peuple grec comme des fainéants assistés, la dette de l’état grec était déjà passée de 20 % du PIB en 1980 à 100 % en 2000, principalement à cause des taux d’intérêt imposés par les banques. La politique d’austérité extrême imposée par la le FMI, La BCE et la Commission Européenne a fait le reste : en faisant chuter le PIB de 25 %, et en faisant exploser le chômage (d’où une forte baisse des rentrées fiscales), ils ont fait passer la dette à 180 % du PIB !

Soutenir le peuple et le gouvernement grec c’est soutenir l’espoir d’une alternative à l’austérité en Europe

Aujourd’hui le gouvernement Grec, seul contre tous, a du passer un accord provisoire avec les ministres Européens, mais la Grèce commence à recouvrer sa souveraineté. Chaque degrés de liberté sera utilisé, l’audit de la dette est lancé, la télé publique va rouvrir, la crise humanitaire et l’inégalité devant les soins sont combattus. Les gouvernements conservateurs et sociaux-libéraux Européens craignent maintenant la contagion : et s’il était possible de faire une politique pour les populations et non pour les banques, fonds de pensions et multinationales ?

Assemblée citoyenne du 14e, Attac 14 , EELV 14, Ensemble!, Nouvelle Donne, PCF 14, PG14

Source : Sosmanif.info

Mar 072015
 

Agenda Manifestation : Marche Mondiale des femmes 2015

Dimanche 8 mars 2015 – 14h30 Place de la la République – Paris

La Marche Mondiale des Femmes lance sa 4ème Action Internationale

Le 8 mars la Marche Mondiale des Femmes démarre sa 4e Action Internationale. Avec le slogan « Nous resterons en Marche jusqu’à ce que toutes les femmes soient libres », des femmes des 96 pays dans lesquels le mouvement est présent s’organiseront pour continuer à dénoncer les causes qui oppriment et discriminent les femmes dans le monde entier. En même temps, dans les cinq régions, à travers un processus de formation politique féministe, un travail sera mené afin d’identifier les menaces dont souffrent les femmes de chaque région, ainsi que pour construire collectivement les alternatives nécessaires pour construire un monde plus juste.

Pendant les sept mois de l’Action Internationale, les différentes Coordinations nationales organiseront des mobilisations, des marches, des débats et tous types d’actions autour des quatre champs d’action qui articulent les demandes du mouvement : Bien commun et services publics, Violences contre les femmes, Paix et démilitarisation et Autonomie économique des femmes. Autour du 8 mars, comme célébration du début de l’Action, des militantes de tous les coins de la planète prendront les rues, élèveront leurs voix, leurs banderoles et joueront de la batucada pour une idée commune : Nous restons en marche.

L’Europe donne le départ de l’Action Internationale en appuyant les femmes Kurdes qui souffrent de la violence et de la militarisation qui se vit dans la zone d’une double façon : d’un côté, par le gouvernement turc, qui ne reconnaît pas leur droit d’autodétermination, ni leur autonomie sur le territoire ; de l’autre côté, par l’intégrisme religieux de ce qui est appelé l’ « Etat Islamique », qui terrorise les populations de la zone, et attente systématiquement les femmes, les dépouillant de tous leurs droits. Des centaines de femmes, de différentes parties du continent européen et d’autres continents, se sont réunies dans la ville turque de Nusaybin, au bord de la frontière Syrienne, pour montrer son appui aux femmes en lutte qui résistent chaque jour à la violence à laquelle elles sont exposées. Ce début est également celui de la caravane féministe européenne qui parcourra le continent européen, depuis la Turquie jusqu’au Portugal, durant sept mois. Pendant tout ce temps, seront organisées de nombreuses activités, marches, rencontres avec des groupes de femmes, etc.

D’autres activités régionales sont en processus. Le monde Arabe prépare une rencontre régionale qui renforcera sa Coordination et son travail en réseau. Les Amériques préparent des marches inter-régionales dans différentes zones, tout comme une rencontre de la région. L’Afrique va célébrer plusieurs campements de jeunes féministes et préparer sa cérémonie de clôture de l’Action au Kenya (autre lieu frappé par l’avancée des intégrismes religieux, la militarisation et les violations des droits humains des femmes…)

Comment s’organise la 4e Action Internationale de la MMF ?

L’action de réalisera tout au long d’une période qui commencera le Jour International des luttes des femmes (8 mars) et se terminera le Jour International pour l’élimination de la Pauvreté (17 octobre). De cette façon, nous symbolisons notre lutte contre la féminisation de la pauvreté.

L’action compte de nombreuses activités et actions qui se dérouleront dans les pays et territoires dans lesquels la Marche est présente et qui peuvent être suivis sur le site web de l’action internationale : www.mmm-2015.info, et sur Facebook : wmw-mmm-mmf 2015

Le 24 avril, nous commémorerons le massacre du Rana Plaza, dans lequel moururent des centaines de femmes, victimes de la cupidité du système capitaliste qui les exposait à des conditions infrahumaines de travail pour les grandes entreprises multinationales du secteur textile. Des militantes de la Marche, de l’Asie jusqu’aux Amériques, réaliseront des actions pour rappeler au monde que le Rana Plaza est partout, et que, femmes de tous les continents, nous souffrons des conséquences terribles du capitalisme.

L’histoire perdue de la journée du 8 mars

En cette première étape de la 4e Action Internationale, les activistes de la MMF veulent aussi rappeler l’histoire du jour International des Femmes, qui aujourd’hui se commémore le 8 Mars et dont le sens de lutte pour l’émancipation a disparu face à la commercialisation autour de la date. En de nombreuses occasions, si l’histoire de la date est évoquée, elle est mise en relation avec une grève et/ou un incendie ayant supposément eu lieu dans une fabrique textile dans laquelle travaillaient des femmes à New York en 1857 ou en 1908.

Mais quand on fait des recherches plus poussées sur les origines de la célébration, on découvre l’histoire de toute une période de lutte féministe pour les droits économiques et du travail, tout comme le droit au vote aux Etats Unis et dans d’autres lieux. Ce fut en 1910 à Copenhague, au Danemark, durant la IIe conférence Internationale Socialiste des Femmes, que Clara Zetkin – socialiste et féministe allemande- proposa la création d’un Jour International des Femmes annuel, en suivant l’exemple des femmes socialistes étasuniennes qui, dès 1908, organisaient un jour annuel National des Femmes (pour demander l’égalité économique et politique pour les femmes, pour dénoncer l’exploitation des travailleuses, demander le droit au vote, etc.)

Source : Sosmanif.info

Fév 242015
 

Sosmanif.info vous informe d’une manifestation ce dimanche 1er mars 2015 : On est ensemble contre Boko Haram

Agenda Manifestation : On est ensemble contre Boko Haram

Dimanche 1er mars 2015 – 14h Place du Trocadéro – Paris

Dans l’histoire des nations, des peuples, des communautés, il existe des moments décisifs au cours desquels des personnes se lèvent, s’unissent et font face. Dans ces instants, des individus se manifestent, sortent de leur isolement pour donner naissance à un collectif.

La démonstration d’union nationale du mois de janvier et la mobilisation du peuple français à la suite des attentats à Paris ont suscité un réveil citoyen en chacun de nous. Indépendamment des convictions personnelles, politiques ou religieuses. Ce sursaut a même largement dépassé les frontières, comme on a pu le voir, puisque le monde s’est montré solidaire et fraternel dans la tragédie qui touchait la France.

Et si, cette fois, NOUS, la jeunesse africaine, décidions de briser les barrières des individualités pour embrasser des causes communes et endiguer les fléaux qui nous affectent ! Et si, à la place des « Je suis Nigéria », « Je suis Congo », « Je suis Cameroun », comme ceux que nous avons pu voir, nous entonnions en choeur le même chant de : NOUS SOMMES L’AFRIQUE ! Et si, le 1er mars, nous battions le pavé, ensemble, les uns avec les autres, les uns pour les autres, afin que l’écho de nos pas résonnent aux rythmes de nos espérances ?

Le monde, et l’Europe en première ligne regardent actuellement les maux de l’Afrique car la lutte contre le terrorisme est aussi la sienne.

Soyons unis, soyons Africains, et soyons ensemble ce 1er mars 2015 ! Envoyons un signal fort aux pays africains en affichant notre solidarité et notre unité, au-delà de nos origines nationales.

La somme de nos individualités, la somme de nos pays respectifs, la somme de nos espoirs, voilà ce qui fait l’Afrique. Nous, diaspora, avons par conséquent un grand rôle à jouer et ne pas se contenter d’être spectateurs, nous devons nous mobiliser et montrer que les problèmes qui dépassent les frontières recevront une réponse forte — qui dépassera d’autres frontières à son tour.

Car « une injustice commise quelque part est une menace pour la justice dans le monde entier ». Ce monde est le nôtre et nous en sommes sa jeunesse ! Alors le 1er mars, nous avons l’opportunité de nous lever afin de ne faire qu’un ! Levons-nous ici, en France, dans la patrie des droits de l’homme, sous la même bannière, afin de montrer au monde que NOUS SOMMES ENSEMBLES !

Nous comptons sur vous.

#ONESTENSEMBLE

Source : On est ensemble

Fév 202015
 

 Agenda Manifestation : Un viol, un assassinat de trop !

Samedi 21 février 2015 – 15h Place de la Bastille – Paris

turquie

Nous sommes indignées face à la politique de domination masculine prônée et alimentée par le gouvernement Turc !

Rassemblement le samedi 21 février à 15h à Bastille

Le Collectif National pour les Droits des Femmes appelle à ce rassemblement !

Vendredi 13 février 2015, un vendredi noir de plus s’ajoute à l’innombrable série des violences faites à l’égard des femmes en Turquie. Le corps d’Özgecan Aslan (20 ans) est retrouvé en partie brulé, deux jours après le signalement de sa disparition, à Mersin, dans le sud-est de la Turquie. Elle aurait été battue à mort alors qu’elle se défendait du viol dont elle était victime.

Notre indignation est profonde à ce jour car le meurtre d’Özgecan est le fruit des politiques gouvernementales et le discours des politiciens patriarcales machistes qui nient le droit à disposer de notre corps, et qui utilise la violence sexuelle pour restreindre nos désirs et l’exercice de nos droits. La politique d’État actuelle alimente, légitime et génère les violences, la discrimination, les valeurs, les normes, basés sur l’idée que prône ouvertement le gouvernement de l’AKP selon laquelle il existerait une infériorité naturelle des femmes en tant qu’êtres humains et sur la hiérarchisation des rôles assignés dans nos sociétés aux hommes et aux femmes. A ce constat s’ajoute un climat d’impunité aboutissant à une normalisation sociétale de ces types de comportements violents. Selon Association des droits de l’homme de Turquie (IHD), les meurtres de femmes ont nettement augmenté ces dix dernières années, passant de 100 victimes en 2002 pour atteindre 294 cas en 2014.

Aujourd’hui, nous exhortons l’État turc à mettre fin à sa position d’impunité et à adopter des lois incriminant les violences faites aux femmes et aux LGBTI ; à assurer la justice, des mécanismes de protection adéquats et efficaces pour les femmes victimes de violence; à intégrer l’égalité entre les sexes à tous les niveaux du système éducatif; à renforcer assurer du travail décent et du salaire égal aux femmes; à favoriser l’implication des médias pour sensibiliser l’opinion publique.

Le 4 février en France, une étudiante de 22 ans s’est fait violer dans le compartiment d’un train qui la ramenait à Melun, sous les yeux de nombreux voyageurs, personne n’a bougé. Les médias ne prêtent pas d’importance aux viols qu’on rencontre fréquemment depuis quelques ans.

Nous faisons appel à notre responsabilité individuelle et collective de femmes et d’hommes, pour prendre position contre les violences sexistes, sous toutes ses formes, où que nous soyons.

Nous lançons un appel aux organisations de femmes du monde entier à joindre leurs forces à la lutte des femmes !

Rassemblement le samedi 21 février à 15h à Bastille

Premiers signataires, par ordre alphabétique : Association des Travailleurs Immigrés de Turquie (ACTIT), Association pour l’ERAdication des FEminicides dans le Monde (Aerafem), Collectif de Taksim, Collectif National pour les Droits des Femmes, Congrès Démocratique des Peuples Paris (HDK Paris), Editions-ixe, Fédération des Associations des Travailleurs et des Jeunes (DIDF), Femmes Migrantes Debout, Macholand, Parti Démocratique des Peuples France (HDP Paris), Osez le Féminisme, Union des Femmes Socialistes (SKB), Le Front de Lutte Antipatriarcal de la CGA (Coordination des Groupes Anarchistes).

Source : Entre les lignes

Fév 132015
 

Contre les politiques d’austérité. Pour une Europe sociale, écologique et démocratique.

Manifestation 15 février 2015 : Journée Européenne de mobilisation pour les grecs

Manifestation 15 février 2015 : Journée Européenne de mobilisation pour les grecs

Le peuple grec vient de faire un choix démocratique clair : il s’est prononcé contre les politiques néoli- bérales, pour une politique de gauche, dans l’intérêt général. Il a dénoncé les mémorandums imposés par la troïka de la Commission Européenne, de la BCE et du FMI. Il a opté en faveur de mesures concrètes afin d’en finir avec le désastre des politiques d’austérité.

Nous sommes solidaires du choix du peuple grec, comme des manifestations massives ces derniers mois en Belgique, au Portugal, en Espagne, en Angleterre, en Irlande ou en Italie contre les politiques d’austérité. Un vent de changement se lève en Europe. Cette victoire, ces espoirs et ces combats sont les nôtres.

Nous nous opposons fermement aux manœuvres de chantage et d’isolement qui visent à empêcher la mise en œuvre en Grèce d’une véritable politique de gauche. Nous condamnons les coups de force de la BCE ainsi que toutes les pressions anti-démocratiques exercées par la troïka et l’UE sur le gouvernement d’Alexis Tsipras afin de maintenir à tout prix les « mesures structurelles » néolibérales (baisse des salaires, privatisation, disparition des conventions collectives, etc) qui n’ont pour résultat que de mettre le peuple grec à genoux. Nous soutenons l’exigence d’un règlement démocratique et juste de la dette publique. Le gouvernement Grec doit pouvoir appliquer le mandat que lui a donné le peuple : la réponse à l’urgence humanitaire, la sauvegarde et le rétablissement des services publics, la reconstruction du pays et la réalisation du programme de réformes soutenu par la population. Nous exigeons que le président François Hollande et le gouvernement français respectent le choix du peuple grec et soutiennent ses revendications.. C’est nécessaire pour la Grèce, c’est une chance pour l’Europe. Nous soutenons donc le moratoire de la dette grecque. Nous proposons un audit citoyen de l’ensemble de ces dettes qui constituent un fardeau inacceptable pour les peuples, et exigeons d’en annuler la part injuste et illégitime. Comme le peuple grec, nous défendons le droit à la satisfaction des besoins de la population en matière d’alimentation, d’habillement, de santé, de logement, d’éducation, d’emploi, de sécurité publique, de culture et d’environnement.

Nous appelons à une marche à Paris et dans d’autres villes le dimanche 15 février, journée de mobilisation euro- péenne (manifestations prévues à Athènes, Rome, Lisbonne, Bruxelles, Amsterdam, Edimbourg, Berlin, etc) en soutien au peuple grec. C’est ainsi que nous pourrons mon- trer avec force que la lutte du peuple grec est notre lutte, et qu’ensemble – citoyen-ne-s, syndicats, partis, associations – nous allons modifier le cours de choses en rompant avec le cours libéral et austéritaire de l’Europe, construire une alternative aux politiques néolibérales, stopper l’austérité et agir pour une Europe sociale, écologique et démocratique.

Signataires :

Organisations politiques et syndicales, associations citoyennes Antarsya – France, ATTAC, CADTM, Collectif Roosevelt, Cie Bouche à Bouche, Compagnie Erinna, Copernic, Club socialistes affligés,Economistesatterrés,Ensemble, FemmesEgalité, Front populaire Tunisie Ile-de-France, Grèce-France Résistance, GU, Les effronté-e-s, Les Hommes sans épaules, Les jeunes écologistes, Les Oranges, Marches européennes, Mémoires des luttes, MJCF, MJS, Nouvelle Donne, NPA, PCF, PCOF, PG, République et Socialisme, Solidarité France Grèce pour la Santé, Transform !

 Source : Parti de Gauche & Sosmanif.info

Jan 112015
 

RSF dénonce une récupération indigne et appelle à la solidarité avec tous les Charlie du monde

Je Suis Charlie - Attentat du 7 janvier 2015 à la Rédaction de Charlie Hebdo

Je Suis Charlie – Attentat du 7 janvier 2015 à la Rédaction de Charlie Hebdo

Reporters sans frontières (RSF) se félicite de la présence de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement étrangers lors du rassemblement du dimanche 11 janvier en hommage aux victimes des attentats, mais s’indigne de la présence de représentants de pays répressifs de la liberté de l’information.

Au nom de quoi les représentants de régimes prédateurs de la liberté de la presse viennent-ils défiler à Paris en hommage à un journal qui a toujours défendu la conception la plus haute de la liberté d’expression ? Reporters sans frontières (RSF) s’indigne de la présence à la “marche républicaine” à Paris de dirigeants de pays dans lesquels les journalistes et les blogueurs sont systématiquement brimés, tels l’Egypte, la Russie, la Turquie, l’Algérie et les Emirats arabes unis. Au Classement mondial de la liberté de la presse publié par RSF, ces pays sont respectivement 159e, 148e, 154e, 121e et 118e sur 180.

“Nous devons nous montrer solidaires de Charlie sans oublier tous les Charlie du monde, déclare Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières. Il serait intolérable que des représentants d’Etats étrangers qui réduisent les journalistes au silence dans leurs pays profitent de l’émotion pour tenter d’améliorer leur image internationale. Il est à craindre que, de retour dans leurs pays, ces manifestants officiels continuent leurs politiques répressives. Nous ne devons pas laisser les prédateurs de la liberté de la presse cracher sur les tombes de Charlie Hebdo.”

Les autorités ont annoncé la présence du Premier ministre turc Ahmet Davutoglu, des ministres des Affaires étrangères égyptien et russe, Sameh Choukry et Sergueï Lavrov, des ministres des Affaires étrangères d’Algérie et des Emirats arabes unis, Ramtane Lamamra et cheikh Abdallah ben Zayed Al-Nahyane, et du président gabonais Ali Bongo.

Communiqué de presse Reporters sans Frontières – Dimanche 10 janvier 2015

Jan 102015
 

Manifestation – Nous sommes Charlie : Défendons les valeurs de la République !

Communiqué commun

L’attentat terroriste, qui a décimé avant-hier la rédaction de Charlie Hebdo et coûté la vie à des fonctionnaires de police, est un crime inqualifiable qui porte atteinte aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

Nous – associations, organisations syndicales, partis politiques – appelons tous les citoyens à une marche républicaine silencieuse le dimanche 11 janvier, à 15 heures, de la place de la République à la place de la Nation.

Face à la barbarie, défendons les valeurs de la République !

 Paris, le 9 janvier 2015

 Premiers signataires :

CFDT – CFE-CGC – CFTC – CGT – EELV – Ensemble – FIDH – Fondation Copernic – Front démocrate – FSU – Gauche unitaire – LDH – Licra – Ligue de l’enseignement – MDP – Modem – Mrap – MRC – Nouvelle Donne – PCF – PG – PRG – PS – SNJ – SNJ – CGT – SOS Racisme – UDI – UMP – Unsa

 Ci-dessous un récapitulatif non exhaustif des manifestations organisées le 11 janvier 2015 dans plusieurs villes de France.

 

Manifestations dimanche 11 janvier 2015 en province :

Périgueux Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 14 heures, devant l’arbre de la liberté (près de la poste centrale).
Châteauroux Rassemblement le dimanche 11 janvier, place de la République, à 14h30.
Châtellerault Rassemblement le dimanche 11 janvier 2015 à 14h30 et à rejoindre le kiosque à musique, boulevard Blossac.
Conflans Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 13h30, devant la mairie.
Rodez Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 14h30, à la place d’Armes.
Bordeaux Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 14h30, place des Quinconces.
Avignon Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 14h30, devant la gare d’Avignon.
Dijon Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 15 heures, place Darcy.
Nancy Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 15 heures, place de la République.
Tourcoing Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 11 heures, sur le parvis de l’hôtel de ville.
Arles Rassemblement le dimanche 11 janvier à 15 heures, place de la République.
Saint-Brieuc Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 14h30, place du général de Gaulle.
Amiens Rassemblement le dimanche 11 janvier sur le parvis de la Maison de la culture
Caen Rassemblement le dimanche 11 janvier à 15 heures, place de la République.
Tulle Marche silencieuse et pacifique le dimanche 11 janvier à 14 heures,  place Martial Brigouleix.
Redon Rassemblement citoyen le dimanche 11 janvier, à 14h30, en face de la sous-préfecture.
Lorient Marche silencieuse le dimanche 11 janvier à 15 heures, place Rouge (Hôtel de ville).
Laval Rassemblement le dimanche 11 janvier à 14h30, devant la mairie de Laval.
Poitiers Rassemblement le dimanche 11 janvier à 14h30, place du maréchal Leclerc, devant la mairie.
Boulogne-sur-Mer Manifestation unitaire le dimanche 11 janvier à 15 heures, place Dalton.
Pont-Audemer Rassemblement le dimanche 11 janvier à 14h30, devant la rédaction du journal local L’Eveil de Pont-Audemer.
Vienne Marche silencieuse le dimanche 11 janvier à 10 heures, de la sous-préfecture à l’hôtel de ville.
Rennes Marche républicaine le dimanche 11 janvier 2015 à 15 heures, place de la Mairie.
Châlons-en-Champagne Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 15h, place Foch.
Annemasse Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 14h30, place de la Libération.
Chambéry Marche citoyenne le dimanche 11 janvier, à 15h, place du Palais de justice.
Evreux Manifestation silencieuse le dimanche 11 janvier, à 10h30, devant la mairie.
Nice Manifestation le dimanche 11 janvier, à 15h, place Garibaldi
Charleville-Mézières Marche républicaine silencieuse le dimanche 11 janvier, à 15h, hôtel de ville de Mézières.
Ajaccio Manifestation le dimanche 11 janvier, à 15, départ à la gare ferroviaire.
Bastia Manifestation le dimanche 11 janvier, à 15h, départ au Palais de justice.
Crozon Rassemblement citoyen le dimanche 11 janvier, à 15h, place de la Mairie à Crozon.
Aix-en-Provence Marche silencieuse le dimanche 11 janvier, à 15h, devant l’Hôtel de ville.
Nice Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 15h, place Garibaldi.
Lyon Marche de solidarité le dimanche 11 janvier, à 14h, Cours Albert Thomas – Niveau métro D Montplaisir.
Avranches Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 15h, place Patton.
Quimper Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 14h30, place Saint Corentin.
Le Creusot Dépôt d’une bougie le dimanche 11 janvier, à 17h, à l’esplanade François Mitterrand, devant l’Arc pour saluer la mémoire des victimes.
Tarbes Marche républicaine et citoyenne le dimanche 11 janvier, à 11h, place de Verdun.
Dinan Manifestation le dimanche 11 janvier, à 15h, esplanade de la Résistance.
Montpellier Marche le dimanche 11 janvier, à 15h, Club de la presse, place du Nombre d’or.
Carcassonne Marche le dimanche 11 janvier, à 15h, au Portail des Jacobins.
Perpignan Marche le dimanche 11 janvier, à 10h30, place de la République
Valloire Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 17h30, devant la mairie.
La Rochette Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 11h, place Albert-Rey.
Moûtiers Marche silencieuse le dimanche 11 janvier, à 15h, au départ de la mairie, avant une minute de silence à l’issue de la marche, au square de la Liberté.
Saint-Jean-d’Arves Le mot “Charlie” sera écrit à l’aide de flambeaux, à la Chal, le dimanche, à 16h45, avant une minute de silence.
Châteaurenard Rassemblement citoyen le dimanche 11 janvier, le 14h45, place de la Mairie.
Belfort Marche silencieuse le dimanche 11 janvier, à 15h, à la Maison du peuple.
Nîmes Marche silencieuse le dimanche 11 janvier, à 15h, place des Martyres de la Résistance.
Alès Marche le dimanche 11 janvier, à 15h, au Cratère.
Angers Rassemblement républicain le dimanche 11 janvier, à 15h, place Leclerc.
Laval Rassemblement républicain le dimanche 11 janvier, à 14h30, devant la mairie.
La Roche-sur-Yon Rassemblement républicain le dimanche 11 janvier, à 14h, place Napoléon.
Les Sables d’Olonne Rassemblement républicain le dimanche 11 janvier, à 14h30, à la grande plage, au pied de la Pendule.
Clermont-Ferrand Rassemblement le dimanche 11 janvier, à 15h, place de Jaude.
Concarneau Marche silencieuse le dimanche 11 janvier, à 14h30, devant l’arbre de la laïcité.

 

Source : Ligue des Droits de l’Homme

Jan 102015
 

Manifestation – Nous sommes Charlie : Défendons les valeurs de la République !

Communiqué commun

L’attentat terroriste, qui a décimé avant-hier la rédaction de Charlie Hebdo et coûté la vie à des fonctionnaires de police, est un crime inqualifiable qui porte atteinte aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

Nous – associations, organisations syndicales, partis politiques – appelons tous les citoyens à une marche républicaine silencieuse le dimanche 11 janvier, à 15 heures, de la place de la République à la place de la Nation.

Face à la barbarie, défendons les valeurs de la République !

 Paris, le 9 janvier 2015

 Premiers signataires :

CFDT – CFE-CGC – CFTC – CGT – EELV – Ensemble – FIDH – Fondation Copernic – Front démocrate – FSU – Gauche unitaire – LDH – Licra – Ligue de l’enseignement – MDP – Modem – Mrap – MRC – Nouvelle Donne – PCF – PG – PRG – PS – SNJ – SNJ – CGT – SOS Racisme – UDI – UMP – Unsa

 Ci-dessous un récapitulatif non exhaustif des manifestations organisées les 10 janvier 2015 dans plusieurs villes de France.

 Manifestations samedi 10 janvier

Narbonne Un rassemblement le samedi 10 janvier, à 11 h, place de l’Hôtel de ville.
Les Ulis Rassemblement le samedi 10 janvier, à 10h, Pierre de la Liberté.
Montbard Rassemblement à 17h30, place Gambetta.
Martigues Marche silencieuse le samedi 10 janvier,  à 11 heures, du Monument aux morts à l’hôtel de ville.
Puy-en-velay Rassemblement le samedi 10 janvier à 14h30, place des droits de l’Homme.
Lille Rassemblement le 10 janvier, à 14 heures, à la porte de Paris.
Melun Rassemblement la samedi 10 janvier, à 10 heures, place Saint-Jean.
Saint-Nazaire Rassemblement le samedi 10 janvier à 11h, à l’esplanade des droits de l’Homme.
Besançon Rassemblement le  samedi 10 janvier après-midi (heure à préciser), place de la Révolution.
Rouen Rassemblement le samedi 10 janvier, à 15 heures, place de l’hôtel de ville.
Manosque Rassemblement le samedi 10 janvier à 11 heures, porte Saunerie.
Digne-les-Bains Rassemblement le samedi 10 janvier à 10 heures,  place du Tampinet.
Saint-Auban Rassemblement le samedi 10 janvier à 10 heures,  place Péchiney.
Le Mans Rassemblement le samedi 10 janvier à 14h30, place du marché des Sablons.
Castelnaudary Hommage avec la municipalité de Castelnaudary, le samedi 10 janvier à 11 heures, à la galerie Paul Sibra.
Abbeville Rassemblement le samedi 10 janvier à 15 heures, devant l’Hôtel de Ville.
Beauvais Marche le samedi 10 janvier à 15h30, au départ de l’hôtel de ville.
Nantes Marche le samedi 10 janvier à 14h30, place du Commerce (allée Brancas).
Dunkerque Rassemblement et manifestation le samedi 10 janvier, à 15 heures, place Jean Bart.
Istres Rassemblement le samedi 10 janvier, à 17 heures, devant le collège Pasteur, suivi d’une marche silencieuse jusqu’à l’hôtel de ville.
Marseille Manifestation le samedi 10 janvier à 15 heures, au Vieux Port.
Gérardmer Rassemblement citoyen est organisé  le samedi 10 janvier à 16 heures, sur le parvis des droits de l’Homme, devant la Mairie.
Epinal Manifestation le samedi 10 janvier à 14h30, place des Vosges.
Cergy Manifestation le samedi 10 janvier à 15 heures, sur le parvis de la préfecture.
Château-Thierry Marche républicaine le samedi 10 janvier, à 9h30, place Paul Doumer.
Evreux Manifestation silencieuse le samedi 10 janvier, à 14h30, devant la mairie.
Dole Rassemblement citoyen le samedi 10 janvier, à 15h, place Nationale.
Hénin-Beaumont Rassemblement le samedi 10 janvier, à 11h, place de la République à Hénin-Beaumont.
Pau Marche le samedi 10 janvier, à 11h, place Clémenceau.

 Source : Ligue des Droits de l’Homme

Nov 282014
 

La boutique Megacom-ik vous propose le drapeau de Cuba. Ce drapeau est idéal pour vos soirées festives révolutionne cubaine où un accessoire incontournable pour vos délires vidéos Harlem Shake, smartphone, ainsi que des évènements : manifestation sportive etc.

Dimension : 150 x 90 cm – Neuf !

Prix : 9 €

Possibilité d’avoir plusieurs exemplaires de ce drapeau. Nous disposons d’autres pays à la demande.

A retirer à cette adresse :
Boutique Megacom-ik
13 Bd Saint Marcel
75013 Paris
Métro : Saint Marcel (ligne 5)
Horaire : 12h30 / 19h30 du mardi au samedi. 13h / 19h le dimanche.

Contact : 09 53 92 53 17

Possibilité de l’envoyer par la poste. Veuillez nous contacter par e.mail : philmarso@yahoo.fr

Nov 052014
 

Oyé ! Oyé ! Défenseurs de la liberté d’expression, le Groupe Anonymous propose ce mercredi 5 novembre 2014, un soulèvement pacifique avec des rassemblement dans plusieurs ville de France :

 

La structure indépendante Megacom-ik soutien cette action :

 

 Masque disponible à la Boutique Megacom-ik 13 Bd Saint Marcel 75013 Paris – Tél : 09 53 92 53 17; Métro : Saint-Marcel

Oct 182014
 

CONVERGENCE PALESTINE

Le 18 octobre à Paris, 14h place de la République

INTERMÈDES MUSICAUX : KERY JAMES, VOLO, HAROLD, ADRIAN CHAILLOU

Prises de paroles : res­pon­sables poli­tiques, syn­dicaux et asso­ciatifs et jeunes militants.

Août 192014
 

URGENCE PALESTINE

MERCREDI 20 AOÛT À 18 HEURES 30, RASSEMBLEMENT, PLACE DES INVALIDES – MÉTRO INVALIDES – Paris

A l’appel du collectif national pour une paix juste et durable entre palestiniens et israéliens*.

HALTE À L’AGRESSION ISRAÉLIENNE
LEVÉE DU BLOCUS, ILLÉGAL ET CRIMINEL, DE GAZA
LIBÉRATION DE TOUS LES PRISONNIERS
SANCTIONS IMMÉDIATES CONTRE ISRAËL JUSQU’AU RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL
SOUTIEN À LA RÉSISTANCE DU PEUPLE PALESTINIEN
OUI À LA LIBERTÉ EXPRESSION, NON À LA CRIMINALISATION DE LA SOLIDARITÉ.

* Agir Contre le Colonialisme Aujourd’hui (ACCA) – Alliance for Freedom and Dignity (AFD) – Alternative Libertaire (AL) – Américains contre la guerre (AAW) – Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF) – Association des Tunisiens en France (ATF) – Association France Palestine Solidarité (AFPS) – Association Nationale des Elus Communistes et Républicains (ANECR) – Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne (ATTAC) – Association pour les Jumelages entre les camps de réfugiés Palestiniens et les villes Françaises (AJPF) – Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC) – Association Universitaire pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP) – Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien (CCIPPP) – Cedetim / IPAM – Collectif des Musulmans de France (CMF) – Collectif Faty Koumba – Collectif interuniversitaire pour la coopération avec les Universités Palestiniennes (CICUP) – Collectif Judéo-Arabe et Citoyen pour la Palestine (CJACP) – Collectif Paix Palestine Israël (CPPI Saint-Denis) – Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient (CVPR PO) – Comité Justice et Paix en Palestine et au Proche-Orient du 5e arrt (CJPP5) – Droit-Solidarité – Ensemble – Europe Ecologie les Verts (EELV) – Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR) – Fédération Syndicale Unitaire (FSU) – Gauche Unitaire (GU) – Génération Palestine – La Courneuve-Palestine – le Mouvement de la Paix – les Alternatifs – les Femmes en noir – Ligue des Droits de l’Homme (LDH) – Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, section française de la Women’s International League for Peace and Freedom (WILPF) (LIFPL) – Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP) – Mouvement Jeunes Communistes de France (MJCF) – Mouvement Politique d’Emancipation populaire (M’PEP) – Organisation de Femmes Egalité – Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) – Parti Communiste des Ouvriers de France (PCOF) – Parti Communiste Français (PCF) – Parti de Gauche (PG) – Participation et Spiritualité Musulmanes (PSM) – Une Autre Voix Juive (UAVJ) – Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens (UTIT) Union Générale des Etudiants de Palestine (GUPS-France) — Union Juive Française pour la Paix (UJFP) – Union Nationale des Etudiants de France (UNEF) – Union syndicale Solidaires.

Source : Agence Medias Palestine