Déc 102015
 

Jean-Pierre Masseret : Nous sommes debout, les citoyens auront le choix !

Depuis le début de cette campagne nous nous sommes engagés à mener le combat jusqu’à son terme.

Aujourd’hui les conditions sont réunies, notre liste est officiellement validée. 3 listes seront proposées pour que les citoyens puissent choisir librement et démocratiquement les élus qu’ils jugent pouvoir les représenter le mieux.

Nous leur offrons l’opportunité de choisir entre la Droite libérale, l’Extrême Droite nationaliste et la Gauche ! Nous participons en cela au respect de nos concitoyens. Ce pluralisme politique respecte l’exercice de l’acte démocratique.

Nous avons le soutien du peuple. Depuis hier, nous recevons d’innombrables messages, venant de notre région mais également de toute la France, pour nous dire que nous avons raison de ne rien lâcher, de ne pas déserter le terrain démocratique.

La campagne reprend donc ce soir.

Nos concitoyens considéreront que nous avons fait nos propres analyses, nos propres propositions et que nous n’avons cédé à aucun diktat.

Dans cette élection nous sommes les seuls à proposer une vision de cette nouvelle région s’appuyant sur la refondation de la république à partir de nos territoires.

Nous sommes fiers de ce que nous avons fait et du projet que nous portons ! Nous sommes debout ! Nous sommes des femmes et des hommes engagés pour faire vivre les valeurs républicaines et démocratiques.

Communiqué de presse Jean-Pierre Masseret – 8 décembre 2015

Déc 052015
 

Régionales 2015 – Profession de foi de Claude Bartelone – Parti Socialiste

Dimanche 6 décembre 2015 – 1er tour – Dimanche 13 décembre 2015 – 2ème tour

Bureaudevote.fr vous propose la profession de foi de Claude Bartelone (Parti Socialiste) qui se présente aux élections régionales 2015 en Île de France. L’objectif est de comparer à la prochaine élection régionale si l’élu au Conseil Régionale de l’Île de France a tenu ses engagements s’il est élu.

La profession de foi de Claude Bartelone

Remarque : Le site Citationpeople.com va diffuser la profession de foi de tous les candidates, candidates pour les élections régionales 2015 ceci pour information, sans choix partisan.

Nov 172014
 

Interrogé par publicsenat.fr, le site Internet de Public Sénat, l’ancien sénateur PS Jean-Pierre Michel, père du Pacs, qui a été le rapporteur au Sénat de la loi sur le mariage homosexuel, dénonce la proposition de Nicolas Sarkozy d’abroger la loi Taubira.

« C’est un guignol en la matière », réagit l’ancien sénateur PS. « J’ai envie de rire, c’est une plaisanterie électoraliste, il a changé d’avis en fonction de son auditoire composé de l’extrême droite issue du Mariage pour tous », souligne-t-il.

« Il est allé dans le sens de l’auditoire et n’a pas parlé en homme d’État », selon Jean-Pierre Michel, « il a discrédité sa parole politique ».

« Il a de nombreux conseillers qui lui ont préparé ce sujet et il sait très bien que cela n’est pas possible. D’ailleurs, s’il était réélu président de la République, il ne le ferait pas », ajoute-t-il.

Lire l’intégralité de l’entretien sur publicsenat.fr :ICI

Communiqué presse Public Sénat – Lundi 17 novembre 2014

Sep 282013
 

« Ne tombons pas dans le piège des stéréotypes. Épargnons-nous cette violence (…) Sommes-nous si supérieurs aux autres que nous puissions décréter l’inaptitude générale d’une population à l’intégration dans notre société républicaine ? (…)«La gauche ne postulera jamais l’impossibilité d’intégrer progressivement une population (…) Qui serions-nous si nous leur refusions le droit à l’éducation, à la santé, et à un toit au nom de leur différence»

Benoît Hamon – Université de rentrée d’un Monde d’Avance – Vieu Boucan (Lande) – Samedi 28 septembre 2013

Sep 132013
 

 

« Eh bien oui, le combat contre le sectarisme passe aussi par le Parti socialiste qui, notamment, doit s’interroger sur ses relations avec l’extrême gauche avant de donner des leçons aux autres. »

François Fillon – Conférence Force républicaine à Nice – Vendredi 13 septembre 2013

Sep 122013
 

Municipales 2014, Marseille :

« Le risque que le FN constitue un groupe suffisamment fort pour jouer les juges de paix au conseil municipal est réel »

Marie-Arlette Carlotti – Parti Socialiste – Municipales 2014 – Jeudi 12 septembre 2013

Sep 022013
 

« Je redis à mes collègues de droite : nous appliquons la Constitution qu’ils ont changée eux-même lorsqu’ils étaient majoritaires en 2008 et qui les avait amené après réflexion à dire « non il ne faut pas un vote formel du parlement ». Je ne voudrais pas que, pour les gaullistes en particulier, il fassent se retourner de Gaulle dans sa tombe. Nous sommes sous la Ve République. Il y a un certain nombre de pouvoirs qui sont les pouvoirs régaliens du président »

Claude Bartelone – RTL – Lundi 2 septembre 2013

Août 302013
 

« Je suis étonné que Nathalie Kosciusko-Morizet qui n’a pas l’air d’une femme idiote, au contraire elle a l’air intelligente, s’y prenne comme ça. Elle ne cesse de mentir. » Bertrand Delanoë – Radio France Bleu 107.1 – Vendredi 30 août 2013.

« Nathalie Kosciusko-Morizet ne connaît pas du tout les dossiers parisiens. Elle ne fait que répéter les vieilles lunes de la vieille droite parisienne. Ils sont toujours dans la caricature et quelque part la haine, le sectarisme.» Bertrand Delanoë – Radio France Bleu 107.1 – Vendredi 30 août 2013.

Août 302013
 

« Les Parisiens savent comparer leurs impôts locaux à ceux de leurs amis à Bordeaux. Les impôts à Paris sont les plus faibles de toutes les grandes villes de France. Deux à trois fois inférieurs à Bordeaux – et je ne parle pas de Marseille – pour des services bien supérieurs »

Bertrand Delanoë – Radio France Bleu 107.1 – Vendredi 30 août 2013