Août 102017
 

Programme TV – Monte le Son, le Live – Iggy Pop au festival Rock en Seine 2016

Samedi 19 août 2017 – France 4 – 1h15

Iggy Pop au festival Rock en Seine 2016
Afin de patienter encore quelques jours avant l’édition 2017 du festival Rock en Seine à Paris, « Monte le son » vous propose de (re)découvrir les live les plus marquants des années précédentes. Cette semaine, retour sur le concert d’Iggy Pop, légende rock’n’roll qui continue de fasciner. Incontournable !

Qui a dit qu’à presque 70 ans on ne pouvait plus enflammer la foule en dansant torse nu ? L’année dernière, le concert d’Iggy Pop clôturait en apothéose le rendez-vous annuel de musique live au domaine de Saint-Cloud. Voix rauque et déhanché magnétique, l’Iguane n’a rien perdu de sa superbe et offre une performance mémorable, qui s’ouvre par le titre mythique « I Wanna Be Your Dog », titre figurant sur le premier album des Stooges enregistré en… 1969 !

En 2015, Iggy Pop revient sur son passé tumultueux : sur la base de titres ébauchés avec David Bowie — son ami de toujours —, il compose de nouvelles chansons avec Josh Homme (guitariste et chanteur de Queen of the Stone Age, fondateur et batteur de Eagle of Death Metal). Ironie tragique : cet album, qui compte également le concours de Matt Helders (batteur des Arctic Monkeys) et Dean Fertita (clavier des Queens of the Stone Age), paraît en mars 2016, quelques semaines seulement après la mort de David Bowie.

C’est donc dans un contexte particulier que débute la tournée promotionnelle du 17e album d’Iggy Pop. Unanimement bien accueilli par la critique et le public, Post Pop Depression recèle plusieurs pépites musicales, dont le magnifique « Sunday » (voir vidéo ci-dessous), et pourrait bien — selon les dires de l’artiste lui-même — être l’album d’adieu de cet enfant terrible du punk rock.

Communiqué de presse France 4 – 1er août 2017

Août 102017
 

Programme TV – MONTE LE SON, LE LIVE

Samedi 26 août 2017 – France 4 – 2h

The Last Shadow Puppets au festival Rock en Seine 2016

Afin de patienter encore quelques jours avant l’édition 2017 du festival Rock en Seine à Paris, « Monte le son » vous propose de (re)découvrir les live les plus marquants des années précédentes. Cette semaine, les symphonies pop de The Last Shadow Puppets débarquent d’Angleterre, pour un joyeux rappel de leur passage au domaine de Saint-Cloud l’année dernière !

Alex Turner est chanteur des Arctic Monkeys ; Miles Kane l’est pour The Rascals. Leur rencontre donnent lieu en 2008 au duo The Last Shadow Puppets et à un premier album remarqué. Après huit ans de silence, les voilà de retour en 2016 avec un nouvel opus : Everything You’ve Come to Expect !

Il n’aura pas fallu plus d’un album à The Last Shadow Puppets pour être célébrés. Leur premier album, The Age of the Understatement, sorti en 2008, concentre le meilleur d’Alex Turner, à la voix immédiatement reconnaissable, et de Miles Kane.

Ces deux-là se rencontrent en 2007 lorsque The Little Flames – précédent groupe de Miles Kane – joue en première partie de la tournée des Arctic Monkeys. Se connaissant déjà grâce à de précédents concerts, Turner et Kane se lient alors d’amitié, et filent en studio dès l’été 2007 pour enregistrer quelques titres. Ils s’adjoignent les services de James Ford, producteur musical des Arctic Monkeys, et d’Owen Pallett, collaborateur majeur d’Arcade Fire. Nominé au prestigieux Mercury Music Prize, ils sortent un premier album envoûtant grâce à son orchestration pop, à mi-chemin des génériques de James Bond et du lyrisme de l’énigmatique rockeur Scott Walker .

En dépit de ce succès public et critique, il faudra attendre huit ans et la sortie du cinquième album des Arctic Monkeys pour que le duo retrouve le chemin des studios. Un retour qui signe un changement de cap : Alex Turner et Miles Kane avouent s’être notamment inspirés du Melody Nelson de Serge Gainsbourg et proposent une reprise des « Cactus » de Jacques Dutronc !

Communiqué de presse France 4 – 8 août 2017